Cet article date de plus de 5 ans

Confusion sexuelle dans les vignes de Saint Tropez dans le Var

Dans le Var, pour lutter contre les ravageurs dans les vignes sans avoir recours aux pesticides, des viticulteurs ont mis en place une méthode particulière : celle de la confusion sexuelle. Une technique qui stoppe la reproduction et donc limite la propagation du ravageur.
Des viticulteurs ont mis en place une méthode particulière celui de la confusion sexuelle.
Des viticulteurs ont mis en place une méthode particulière celui de la confusion sexuelle. © F3
La confusion sexuelle est une méthode de lutte biotechnique collective contre les tordeuses de la grappe. De son vrai nom, la cochylis (Eupoecilia ambiguella), il s'agit d'un lépidoptère, un genre de vers de la grappe.
Leurs chenilles perforent les grains de raisin, favorisant ainsi l’installation de la pourriture au coeur du fruit.

Le principe de la technique est de perturber la phase de rapprochement des papillons mâles et femelles par émission de phéromones synthétiques en grande quantité. 

Reportage DEQUIDT Alexandre, BIERLEIN Jean-Paul et DELANNOY Claire:

durée de la vidéo: 01 min 46
Confusion sexuelle à St Tropez... dans les vignes !

Intervenants : Gilles Lefur - Ingénieur viticole, Bruno Pèbre - Ingénieur viticole et Mathieu Foulquier - Viticulteur.

La lutte par la confusion sexuelle mis en palce dans le Var est aussi en cours de développement dans les vignobles du Sud-Ouest.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
viticulture agriculture économie environnement société