• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Début de la souscription pour sauver la locomotive du train des Pignes

Un sous pour le train des Pignes / © F3
Un sous pour le train des Pignes / © F3

Ce samedi sera lancée une souscription pour permettre à la locomotive à vapeur du train des Pignes de poursuivre son activité d'exploitation. Cette action de solidarité démarre au dépôt des locomotioves de Puget -Théniers à 60 kms de Nice.

Par @annelehars

Chaque souscripteur peut donner à la mesure de ses moyens pour cette locomotive dont la remise en état est très coûteuse. Le but pour tous : la restauration de la locomotive.
C'est l'objectif de La Fondation du patrimoine, qui accompagne le Groupe d'Etude Pour les Chemins de fer de Provence (GECP), exploitant du train des Pignes à vapeur.
Le vieux train à vapeur circule sur la période estivale. Il devrait reprendre en mai prochain.
Le chantier de rénovation notamment de la chaudière du train doit s'élever à 500.000€. Le Conseil régional prend à sa charge un bonne part, mais il faut ce financement participatif pour boucler le budget.

Reportage Marc Brucker / Pierre-Olivier Casabianca et Roux Dominique :

Pour sauver la locomotive à vapeur du train des Pignes
Ce samedi sera lancée une souscription pour permettre à la locomotive à vapeur du train des Pignes de poursuivre son activité d'exploitation.

Intervenants : José BANAUDO - Vice Pdt Assoc. Groupe d'étude pour les chemins de fer de Provence.

> Le lancement de la souscription publique aura lieu samedi 12 mars, à 10h30, au dépôt des locomotives à Puget-Theniers.

L'histoire du Train des Pignes :

Les premiers rails sont apparus sur cette ligne bien avant la création des Chemins de Fer du Sud de la France qui devinrent les Chemins de Fer de Provence. C’est le 16 juin 1845 que tout a commencé. A cette époque le Comté de Nice faisait partie du royaume de Piémont-Sardaigne.
Afin de créer une digue sur la rive gauche du Var sur une douzaine de kilomètres entre La Roquette et Aspremont, une ligne de chemin de fer fut établie. Cette voie fonctionna à partir de 1854 sur une longueur de 11,454 km, un unique wagon plat tiré par un mulet transportait quelques voyageurs téméraires.
En 1860 le Comté de Nice fut annexé par la France. 
...Suite de l'histoire sur : traindespignes.free.fr

 

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus