• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

9h50 le matin - Provence-Alpes-Côte D'Azur

Du lundi au vendredi à 9h50
Logo de l'émission 9h50 le matin - Provence-Alpes-Côte D'Azur

Le secteur des services à la personne peine à recruter

Le secteur des services à la personne peine à recruter

Coup de projecteur sur le secteur des services à la personne qui peine à recruter. Notre expert emploi, Fabrice Marion évoque ces beaux métiers.

Par Nicolas Harle

Revoir l'émission

Coup de projecteur sur le secteur des services à la personne qui peine à recruter. Notre expert emploi, Fabrice Marion évoque ces beaux métiers.
Il a suivi le parcours d’Elodie Charles, qui l’an dernier, à 37 ans a décidé de changer de vie professionnelle. Grâce à une formation elle est devenue assistante de vie aux familles.

Quel est le parcours d’Elodie Charles ?

Dès 18 ans elle a exercé plusieurs boulots notamment dans la vente elle a tenu une petite épicerie dans un village du Vaucluse.
Elle y a appris à aimer le contact avec le public et déjà très jeune elle était à l’écoute des personnes âgées. Elle leur livrait les courses à domicile.
Mais après avoir élevé ses 3 enfants. Elle a décidé de changer de travail. Comme elle sait s’occuper des enfants et des personnes âgées, Elodie s’est tournée naturellement vers le métier d’Assistante de vie aux familles. Pour y arriver elle a suivi une formation de 6 mois proposée au Centre Afpa d’Avignon-le-Pontet.
Un métier très recherché puisque dès qu’elle a obtenu son Titre professionnel (son diplôme d’Etat), elle a été immédiatement embauchée en CDI par l’association « L’Envol Qualité » à Entraigues dans le Vaucluse.

Que représente ce secteur des services à la personne ?

Il regroupe l’ensemble des services contribuant au bien-être des personnes : âgées ou personnes dépendantes mais aussi les services à la famille comme la garde des enfants, le soutien scolaire et les cours à domicile. .
Selon l’observatoire régional des métiers (ORM) les entreprises, associations et particuliers emploient près de 90000 salariés pour assurer les services à la personne dans la Région Sud.
C’est un secteur qui recrute massivement, 7300 offres emplois sont annoncées dans notre région dans l’année à venir, rien que pour le métier d’aide à domicile et aide-ménagère selon l’enquête Besoin en main d’œuvre (BMO) de Pôle Emploi, et les besoins vont continuer à augmenter. La population vieillie, et préfère maintenant passer la fin de sa vie à son domicile.

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer ce métier ?

D’après Jalil Ghannane, formateur à l’Afpa d’Avignon il faut plusieurs qualités pour enseigner le métier d’Assistante de vie aux Familles qu’il enseigne : Discrétion, observation, organisation et de avoir l’intérêt pour l’humain et le social. Egalement le goût pour les réalisations des tâches et des activités de la vie quotidienne et une bonne condition physique quand il faut notamment porter des personnes.
Et Elodie possède ces atouts, car qui dans son quotidien elle accompagne des personnes en situation de fragilité pour les aider dans leur vie quotidienne, les repas mais aussi la toilette, et parfois aussi simplement leur tenir compagnie. Elle a confié à Fabrice Marion qu’elle « trouve son métier très valorisant et qu’elle s’épanouit ».

Est-ce qu’il faut avoir absolument un diplôme et suivre une formation pour exercer ce métier ?

Le secteur se professionnalise de plus en plus pour faire face au défi de l’amélioration de la qualité de service. Il y a des diplômes et des certifications nécessaires on peut en citer plusieurs : auxiliaire de vie sociale, assistant de vie aux familles, auxiliaire de gérontologie, assistante familiale et  accompagnant éducatif et social.
A noter que lorsqu’on a de l’expérience après s’être occupé de ses parents ou grands-parents et aussi de bébés, cela peut devenir un atout pour exercer ce métier car pour obtenir un diplôme on peut faire valider son expérience en passant par la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Quelles sont les formations à l’Afpa ?

Après sa formation au centre Afpa d’Avignon, Elodie a donc obtenu un Titre professionnel du Ministère du Travail reconnu par la profession d’assistant de vie aux familles.
L’Afpa, propos, dans ses centres de la Région Sud, cette formation d’assistante de vie aux familles dans de nombreuses villes de la Région pour les demandeurs d’emploi ou des personnes qui souhaitent faire une reconversion salariés de 18 à 60 ans.
Pour se renseigner : recrutement.avignon@afpa.fr
 

Les évacués de la rue d'Aubagne