Enquêtes de région

Un mercredi par mois, après le Soir 3
Logo de l'émission Enquêtes de région

“Spéciale attentat de Nice”

Le 14 juillet, la barbarie terroriste frappait Nice, faisant 86 morts et 434 blessés. Le magazine Enquêtes de Région revient sur cet horrible drame et propose une soirée spéciale avec deux reportages inédits suivis d'un débat, réunissant experts et familles de victimes. Diffusion : 28 septembre 2016

Par Olivier Le Creurer

"NICE, VILLE MEURTRIE"

Un reportage de Sophie Accarias - Fredéric Cerulli - Guy Perrette - Sabine Vivarès - Philippe Hervé.

Du terrible drame, il ne reste aujourd'hui de visible sur la Promenade des Anglais que les milliers de témoignages. Chaque jour, des visiteurs se recueillent au kiosque à musique devenu un lieu de mémoire.

Nice porte toujours dans sa chair les terribles blessures de l’attentat et le souvenir de ces vies effacées et écrasées. Nous avons rencontré Ali le fils de Fatima la première victime, Greg un américain toujours à l’hôpital, Carolina qui reprend goût à la vie. L’hôpital Pasteur 2, en première ligne le soir du 14 juillet, nous a aussi ouvert ses portes. Nous y avons rencontré des médecins passionnés et marqués par cette effroyable nuit : celle où la Promenade des Anglais s’est transformée en immense morgue.

Le débat présenté par Nathalie Layani :


Invités:
Latifa Charrihi, Fille de la première victime de l'attentat de Nice
Docteur Frédéric Jover, Psychiatre - CHU de Nice, Référent cellule d'urgence médico-psychologique 06
Philippe Cecconi, Pompier - Chargé de mission « le geste qui sauve »
Maître Mehana Mouhou Avocat de la famille de Fatima Charrihi

"Déradicalisation, début d'un combat"

Un reportage de Didier Brignand - Yannick Fournigault - Philippe Millois - Pascal Martin - Laurence Buyse.

Dans cette enquête, le Procureur de la République de Nice nous révèle que 5 projets d’attentats ont été déjoués sur la Côte d’Azur depuis le 14 juillet. Depuis 1 an, une magistrate du parquet s’occupe à temps plein de la radicalisation. Cette enquête, menée dans les quartiers niçois, montre comment s’organise la lutte contre la radicalisation avec les associations et les clubs de sport. L'Académie de Nice a même missionné un référent qui recense tous les problèmes rencontrés dans les établissements scolaires.

Selon les services de renseignement, les Alpes-Maritimes sont particulièrement exposées à l'islamisme radical ; 515 personnes sont recensées radicalisées ou en voie de le devenir. Dans ce reportage, nous découvrirons aussi des témoignages inédits de ceux qui suivent les personnes endoctrinées, de familles dont les enfants sont partis en Syrie faire le Djihad.

Le débat:


Les invités:

Raphaël Liogier - sociologue spécialiste du fait religieux, Professeur Science-Po Aix - auteur de «La guerre des civilisations n’aura pas lieu»
Feiza Ben Mohamed - porte-parole de la Fédération des Musulmans du Sud
Patrick Amoyel - psychanalyste, fondateur association Entr’autres
Yasmina Touaibia - docteur en sciences politiques (Faculté de droit Nice, Sciences-Po Menton)
Béatrice Brugère - Ancienne juge anti-terroriste, secrétaire général FO - magistrats 

Les éleveurs manifestent avec leurs bêtes à Draguignan