Enquêtes de région

Un mercredi par mois, après le Soir 3
Logo de l'émission Enquêtes de région

Revoir l'émission du 30 mai : “Marseille y-a-t-il un pilote dans la benne ?“ et ”L'Etang change”

Découvrez les deux enquêtes de mai de la rédaction de France 3 Provence-Alpes

Par Pernette Zumthor


Marseille, y-a-t-il un pilote dans la benne ?

Derrière le vernis qu’offre le nouveau visage de Marseille, la mauvaise réputation de la deuxième ville de France en matière de propreté  n’a pas fini de faire couler de l’encre.
Y-a-t-il dysfonctionnements dans la gestion des ordures ménagères ? Comment faire la part des responsabilités – entre incivilités et « fini-parti » ?
Pour  tenter  de comprendre, Enquêtes de Régions a installé ses caméras, pendant 8 jours, aux 4 coins du centre-ville : du boulevard du Littoral, inauguré il y a tout juste un an, aux quartiers populaires de Noailles, de Belsunce ou de La Canebière. En caméra cachée, on suit le travail des grutiers, des éboueurs et des cantonniers des équipes aux tâches très cloisonnées... ce qui ne facilite pas toujours l’organisation des services d’hygiène dont l’encadrement pléthorique est, en outre, pointé du doigt par la Cour régionale des comptes. En contrepoint, on entend des riverains excédés qui crient à l’immobilisme.

Pour endiguer l’exaspération des habitants, Marseille Provence Métropole présentera un contrat local de propreté dans le courant de l’été. De quoi fixer des objectifs à la hauteur des mutations d’une ville, affichées à grand renfort de communication.

Un reportage de 26' de Karim Baïla, Pauline Guigou, Loïc Deshoux, Philippe Hervé et Frédéric Rogliano


L’étang change

On le croyait moribond, mais l’étang de Berre est aujourd’hui en timide convalescence.
Sur le plus grand étang salé d’Europe, les pêcheurs retrouvent - un peu - le sourire : daurades, loups, marbrés, sars et même coquillages sont de retour…  Si la pêche n’est pas encore miraculeuse, ils sont désormais une quarantaine à travailler sur cette petite mer intérieure et croient en son renouveau.

Pourtant, la bataille était loin d’être gagnée. Les implantations pétro-chimiques dès les années 30, puis la construction en 1966 de la centrale hydroélectrique de St-Chamas ont modifié durablement la vie de l’étang. Les abondants rejets d’eau douce de la centrale, en particulier, ont bouleversé l’écosystème. 
Le combat des pêcheurs et d’associations a fini par payer : condamnée par l’Europe, la France a contraint EDF à réduire fortement ses rejets dès 2005.

Aujourd’hui, l’état sanitaire de l’étang est sous surveillance régulière et les scientifiques constatent des progrès. Les riverains aussi, de plus en plus nombreux à redécouvrir ses paysages et ses atouts. Certains viennent même de très loin, comme Anders Bringdal, star mondiale de la planche à voile, qui a quitté Hawaï pour poser ses valises à Marignane… Sacrifié durant des décennies sur l’autel de l’industrie, l’étang de Berre se refait doucement une santé, même s’il est loin d’avoir retrouvé son lustre d’antan. Enquête au cœur d’un site en voie de réhabilitation.

Un reportage de 27' de François Bombard, Francis Di Cesare, Pascal Arnold et Sylvain Prouteau


Revoir le magazine en intégralité


Un magazine de 52' présenté par Olivier Gerbi



Lancement de la campagne de débroussaillement dans les Alpes-Maritimes