• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Enquêtes de région

Un mercredi par mois, après le Soir 3
Logo de l'émission Enquêtes de région

Revoir l'émission du 26 avril : “Vivre au vert”

Quitter la ville pour s’installer à la campagne, cultiver son potager, vivre au grand air, vivre autrement loin de la pollution….nombre de citadins en rêvent et de plus en plus passent à l’acte. Mais qui sont ces nouveaux pionniers ? 

Par Monia Vitiello

L'émission en intégralité :

> les reportagesRetour sur terreVivre au vert

 

Retour sur terre

Un reportage de 33’ de François Bombard - Dominique Poupardin - Frédéric Rogliano - Rachid Bachi - Montage : Sylvain Prouteau
L’avenir est-il dans le pré ? En 2010, la population rurale a augmenté en France, une exception dans l’Union Européenne. Dans les Hautes-Alpes en particulier - l’un des départements les moins peuplés et à la plus faible densité - la population s’est accrue de plus de 10 % en 10 ans. Une tendance qui confirme aussi et surtout un attrait du sud du pays par rapport au nord. 
A l’heure de la mondialisation, comment vit-on dans un village de 120 habitants ?
Qui sont ceux qui ont choisi de s’y installer ? Pourquoi et comment ont-ils décidé de laisser derrière eux une « autre vie » ?
Nous avons passé une semaine au coeur de la commune de St Julien-en-Beauchêne, aux confins des Hautes-Alpes, pour suivre le parcours de plusieurs
habitants, éleveurs, maire, restaurateur...





Vivre au vert

Un reportage de 23’ de Yannick Aroussi – Christian Mathieu – Christophe Despré – Frédéric Rogliano - Montage : Sébastien Micaelli
Comment bâtir « écologique » aujourd’hui ? Quelles sont les techniques de construction et les filières d’approvisionnement ? Quels sont les pièges à éviter ? Pour quel budget ?
Exemple avec Hubert, qui a réalisé un vieux rêve. A Puyloubier, au pied de la Ste-Victoire, il a achevé, l’an dernier, la construction de sa villa. Une maison dont l’impact énergétique a été soigneusement calculé : ossature en bois, isolation en matériaux naturels, chauffage au poêle à granulés, chauffe-eau solaire…
Un choix qui découle encore d’une conviction personnelle. Pourtant les spécialistes l’affirment : il y a tout juste 5 ans, les considérations énergétiques dans l’habitat individuel pesaient peu. Aujourd’hui - Grenelle de l’Environnement oblige - elles sont devenues une priorité.








French Touche : les Bad Boys de Marseille avec Akhenaton