provence
alpes
côte d'azur
Choisir une région

La France en vrai

Le lundi en 2e partie de soirée / Le vendredi à 9h15 / Et un mercredi par mois après Enquêtes de Région
Logo de l'émission La France en vrai

“La Grand-messe, un amour de tour”, dans la roue des passionnés du Tour de France

"La Grand-messe, un amour de Tour", un documentaire sur les camping-caristes du Tour de France. A voir lundi 7 septembre à 13h45 sur France 3. / © FRANCE TELEVISIONS / Supermouche productions
"La Grand-messe, un amour de Tour", un documentaire sur les camping-caristes du Tour de France. A voir lundi 7 septembre à 13h45 sur France 3. / © FRANCE TELEVISIONS / Supermouche productions

Ils sont des milliers chaque année le long des routes en juillet. Eux, ce ne sont pas les coureurs mais les passionnés du Tour de France, à qui France 3 consacre un documentaire intitulé « La Grand-messe, un amour de tour », diffusé lundi 7 septembre à 13h45.

Par Sébastien Lemaire & Sarah Desreumaux

Alors que le 29 août dernier, la 107e édition du Tour de France s’est élancée de Nice en quasi huis clos, les amoureux de la Grande Boucle trépignent d’impatience de voir passer les cyclistes, et l'emblématique caravane publicitaire.

Le 7 septembre, à défaut de diffuser une étape (jour de repos oblige), France 3 propose un documentaire, comme une ode à ces supporters, sans qui le spectacle du Tour ne serait pas tout à fait le même.
La grand-messe, un amour de Tour
Extrait du film de Méryl Fortunat-Rossi et Valéry Rosier retraçant le parcours des spectateurs du Tour de France.
 

Des supporters hors-pair

On sait que chaque année quelque 200 coureurs s'entraînent de longs mois avec une chose en tête: aller chercher le graal qu'est la victoire finale. 

En revanche, ce que l’on sait moins c’est que certains camping-caristes arrivent sur un bord de route parfois plus de 15 jours avant l’étape qu’ils s’apprêtent à encourager.

Leurs motivations sont diverses : avoir une place de choix  pour encourager les coureurs le jour de la course, passer à la télévision, ou encore profiter d’un lieu de vacances hors du commun, car interdit le reste de l'année. Leur graal à eux, c'est la proximité avec les sportifs.
 
"La grand-messe, un amour de tour", un documentaire sur les camping-caristes du Tour de France. / © Supermouche Productions / FRANCE TELEVISIONS
"La grand-messe, un amour de tour", un documentaire sur les camping-caristes du Tour de France. / © Supermouche Productions / FRANCE TELEVISIONS

Immersion à bord des camping-cars

C'est au coeur d'une étape de montagne incontournable, celle du col d'Izoard dans les Alpes, que nous avons filmé des spectateurs prêts à tout pour assister à un spectacle au sommet!

Deux semaines avant l’étape, quelques centaines de mètres plus bas, les premiers camping-cars s’installent au bord de la route des derniers virages.
Nous avons suivi le quotidien des nouveaux « habitants » de 3 virages du col, situé à 5, 4 et 3 km de l’arrivée.
"La grand-messe, un amour de tour", un documentaire sur les camping-caristes du Tour de France à voir Lundi 7 septembre à 13h45 sur France3. / © Supermouche Productions/FRANCE TÉLÉVISIONS
"La grand-messe, un amour de tour", un documentaire sur les camping-caristes du Tour de France à voir Lundi 7 septembre à 13h45 sur France3. / © Supermouche Productions/FRANCE TÉLÉVISIONS

Dédé et Jojo, Cruchot, Marie et Jacky, Roger, Jacques et Annick nous accueillent pendant 15 jours à l’intérieur de leur camping-car.
Si d’habitude tous les regards sont braqués sur les coureurs, cette fois, les caméras donnent à voir les spectateurs, et l’effervescence populaire qui existe autour de cette course mythique.

 


Un documentaire primé

Le film de Méryl Fortunat-Rossi et Valéry Rosier a remporté sa première récompense décernée lors de la 1ère édition du Brussels International Film Festival.
Après 11 jours de fête du cinéma à Bruxelles, c'est avec beaucoup de joie que la Sabam (Société belge des auteurs, compositeurs et éditeurs) remettait au film "La Grand-Messe : un amour de Tour" sa première récompense : le "Prix du Public".

Un film de 52 minutes de Valéry Rosier et Méryl Fortunat-Rossi
Une coproduction Wrong Men/Supermouche Productions/France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur/Datcha Film/la RTBF
A voir lundi 7 septembre à 13h45 sur France 3.

Première diffusion : juin 2018

A lire aussi