provence
alpes
côte d'azur
Choisir une région

PointCult'

Tous les samedis à 19h15, juste après le jt de France 3 Côte d'Azur
Logo de l'émission PointCult'

A Correns, la musique se met au vert

La guitare de Los Graciosos, groupe de jeunes gitans de Perpignan venus en résidence d'artistes au Chantier, à Correns dans le Var. / © Djamel Mouaki (FTV)
La guitare de Los Graciosos, groupe de jeunes gitans de Perpignan venus en résidence d'artistes au Chantier, à Correns dans le Var. / © Djamel Mouaki (FTV)

Correns, dans le Var, est connu comme le premier village bio de France. Agriculture... et culture s'y mêlent grâce à l'association Le Chantier qui a ouvert une résidence d'artistes dédiée aux musiques traditionnelles. Cette année c'est en automne que se déroule son festival, Les Printemps du monde.

Par Jacqueline Pozzi

Revoir l'émission
Le décor : un village au coeur de la Provence Verte. L'eau de l'Argens, le vignoble en culture biologique, et les pierres du vieux château.

Le Fort Gibon, datant du 12ème siècle, a été réhabilité il y a plusieurs années avant d'entamer une nouvelle vie, dédiée aux musiques traditionnelles.

Pour Frank Tenaille, le directeur artistique de l'association Le Chantier, c'était une évidence :
 

Correns est un village qui se bat pour la biodiversité naturelle. Nous, nous nous battons pour la biodiversité culturelle.

Frank Tenaille

"En France", poursuit celui qui est également à l'origine de Zone Franche, le réseau des musiques du monde, "nous avons des scènes nationales pour le classique, pour la musique contemporaine, pour l'opéra, mais nous n'avions pas de lieu dédié, financé de manière conséquente, pour les musiques du monde qui représentent 80% de ce qu'écoutent les gens sur la planète".

Un manque que Le Chantier travaille à combler. Depuis 15 ans, il propose à des musiciens et des compositeurs de la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, des autres régions de France ou du monde, un espace d’accueil et un environnement professionnel pour accompagner et valoriser leur démarche artistique.

Grâce aux espaces du château, mais aussi aux quatre salles de spectacle aménagées dans ce village de 850 habitants, Le Chantier organise des concerts et rendez-vous musicaux tout au long de l'année.  Il propose également une formule "en résidence", pour les musiciens qui veulent créer ou enregistrer leur travail.

C'est dans ce cadre que Los Graciosos sont arrivés à Correns.
 
Los Graciosos, festival Les Printemps du monde à Correns.
Le groupe de Perpignan en répétition à Correns, dans le Var. Ces six jeunes gitans d'une même famille y sont en résidence artistique dans le cadre du festival  - France 3 Cote d'Azur

Ils sont six jeunes gitans âgés de 16 à 21 ans. Frères ou cousins, tous de la même famille. Certains issus de la branche espagnole, d'autres de la branche française, ils se sont retrouvés du côté de Perpignan où ensemble ils pratiquent, font grandir et évoluer la musique que leur ont léguée leurs parents. Leur devise :
 

Un fuego nuevo ! Un feu nouveau comme on dit chez nous !

Tony (Juanito), Los Graciosos


Los Graciosos, c'est un des groupes que la Casa Musicale de Perpignan suit à l'année pour les aider à se professionnaliser. Mathieu Garrouste, le responsable pédagogique de l'association, les a accompagnés dans le Var. "C'est l'occasion de sortir de la maison, de venir s'immerger dans le travail, de se focaliser sur la création pour préparer le spectacle".

Pendant une semaine, logés chez l'habitant à Correns, Los Graciosos vont pouvoir paufiner leurs sons, mêlant la rumba de leurs aïeux aux musiques actuelles. Dans l'objectif de finaliser leur clip.

"Ces jeunes ont une histoire derrière eux, explique Guy Bertrand. L'ethnomusicologue, spécialiste des musiques gitanes, se charge de la direction artistique du groupe auquel il croit profondément. "Leurs parents, qui faisaient du flamenco, ont amené avec la rumba quelque chose d'autre. Eux, ils sont en train de créer quelque chose qui s'appuie sur les fondements de la rumba, mais qui est forcément, extrêmement, différent."

Cette semaine de résidence à Correns ne va pas sans son volet "transmission" : au programme, des rencontres avec les écoliers de toute la Provence Verte venus découvrir ce que sont les musiques du monde, et goûter aux rythmes gitans :
 
Les rendez-vous pédagogiques du Chantier, à Correns.
Des écoliers de Cotignac et de Tourves rencontrent le groupe gitan Los Graciosos. - FTV

A la fin de la semaine, le concert. Pour Los Graciosos, c'est ce vendredi soir, dans la salle La Fraternelle. Point de départ de tout un week-end musical à Correns : Juan Carmona Quartet ou la liberté du flamenco samedi 17 octobre, puis Divano Dromensa, cabaret tzigane-russe le lendemain.

A raison d'une semaine de résidence par mois suivie d'un week-end de concerts en clôture, Le Chantier va mener jusqu'en décembre son festival, Les Printemps du monde, décalé dans les saisons pour cause de crise sanitaire.
 

Pour partager ce temps de résidence de Los Graciosos et découvrir de l'intérieur le travail du Chantier, ne manquez pas notre émission Point Cult' ce samedi 17 octobre à 19 heures 15 sur France 3 Côte d'Azur.

A lire aussi