provence
alpes
côte d'azur
Choisir une région

PointCult'

Tous les samedis à 19h15, juste après le jt de France 3 Côte d'Azur
Logo de l'émission PointCult'

REPLAY. Sisyphe peut-il nous aider à surmonter l'absurde ?

Sisyphe, personnage de 13 mètres de haut, en cours de construction par l'artiste Sébastien Marquez, à Roquebrune-sur-Argens. / © Jacqueline Pozzi, FTV.
Sisyphe, personnage de 13 mètres de haut, en cours de construction par l'artiste Sébastien Marquez, à Roquebrune-sur-Argens. / © Jacqueline Pozzi, FTV.

A Roquebrune-sur-Argens dans le Var, un sculpteur qui donne naissance à une statue de 13 mètres de haut. Un maire qui prépare un été d'hommage à Camus. Et un personnage central : Sisyphe, symbole de l'absurdité de la vie, peut-il nous aider en ces temps perturbés ?

Par Jacqueline Pozzi

Voir l'émission

Roquebrune-sur Argens, une salle de sport municipale. Les tapis de sol sont entassés dans un coin. Confinement, couvre-feu, distanciation sociale, la crise sanitaire l'a vidée de son activité habituelle. A la place, un géant de près de 13 mètres a pris ses aises. Sisyphe.

Sisyphe, je crois qu'il est en chacun de nous. Dans notre vie, on pousse tous notre petit rocher.

Sébastien Marquez, artiste

Sisyphe c'est ce personnage de la mythologie grecque, condamné par les dieux à pousser un rocher jusqu'au sommet d'une colline. La pierre, fatalement, redégringole jusqu'en-bas. Et ce, jusqu'à la fin des temps. Dans Le Mythe de Sisyphe, Camus en fait l'incarnation de l'absurdité de la vie, et de la quête inlassable du sens de l'existence. Il a inspiré de nombreux artistes. Le Hongrois Marcell Jankovics l'a superbement illustré dans ce film d'animation en 1974 :

Sébastien Marquez travaille sur son personnage depuis six semaines. Jusqu'ici, cet artiste était plus habitué à des créations de taille plus modeste. Mais après plusieurs voyages et des expositions à New York, puis quelques mois de confinement, il a eu envie de pousser les murs de son atelier de Puget-sur-Argens, pour se lancer dans le monumental. 

Plus on pousse notre rocher, plus on va délivrer notre message. Moi, mon message, c'est de former les jeunes, les sensibiliser à l'art et au recyclage.

Sébastien Marquez

A l'exception du scotch qui lui sert de peau, le géant est fait entièrement de matériaux de récupération. Bidons, tubes en PVC, vieux journaux. Sébastien Marquez profite de cette phase de fabrication pour accueillir des écoliers, et les initier à sa technique.

Pour la commune de Roquebrune-sur-Argens, ce projet artistique ne peut pas mieux tomber. La ville prévoit justement pour 2021 un été de manifestations autour de l'oeuvre d'Albert Camus. Expositions, pièces de théâtre, conférences, le programme n'est pas encore totalement ficelé, mais une chose est sûre : la statue de Sisyphe sera officiellement inaugurée le week-end du 29 mai, pour le lancement des manifestations.

Le modèle en matériaux de récup' donnera naissance à trois Sisyphe. L'un en résine, décoré par les écoliers. Un deuxième en béton, donc le look final sera confié à l'artiste graffeur Julien Morel. Le troisième, en structure métallique, surplombera l'entrée du village, le rocher de Roquebrune en arrière-fond.

Sur ce site communal surplombant l'entrée du village de Roquebrune-sur-Argens sera installée la statue monumentale de Sisyphe, créée par Sébastien Marquez. / © Frédéric Tisseaux, FTV
Sur ce site communal surplombant l'entrée du village de Roquebrune-sur-Argens sera installée la statue monumentale de Sisyphe, créée par Sébastien Marquez. / © Frédéric Tisseaux, FTV

 

Sisyphe ? Avec le rocher de Roquebrune, c'était une évidence. Et puis en ces temps de Covid, on est dans le flou, on a besoin de clarté. Nous sommes en quête de sens, et nous sommes peut-être à l'endroit idéal pour retrouver des repères.

Jean Cayron, maire de Roquebrune-sur-Argens

La quête de sens... Sébastien Marquez y a répondu à sa façon. Au bout du doigt de Sisyphe, il placera une colombe. Colombe de la liberté, ou colombe de la paix. Le symbole, en surplomb du village, convient parfaitement au maire de Roquebrune.

La statue nous invite en tout cas à méditer les mots de Camus :

La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un coeur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux.

Albert Camus, Le Mythe de Sisyphe

Regardez l'émission PointCult' ce samedi 20 février à 19h15 sur France 3 Côte d'Azur, et réagissez avec #pointcult.

A lire aussi