provence
alpes
côte d'azur
Choisir une région

Prioriterre

Le samedi après le journal de 19h en Provence-Alpes / Le dimanche après le journal de 19h en Côte d'Azur
Logo de l'émission Prioriterre

Régie municipale agricole bio et plan local d'urbanisme: Mouans Sartoux et l'agenda 21

Prioriterre du 27 Octobre 2012

Par Eric Dehorter

Située entre Cannes et Grasse la commune de Mouans Sartoux  souhaitait servir des repas bio et locaux dans ses cantines et ses restaurants municipaux. En l’absence de production bio locale suffisante, une régie municipale agricole a été créé. 

Une démarche dans le droit fil des recommandations de l’agenda 21. En  1992 au sommet de la terre à Rio 173 chefs d’états ont établi un plan d’action destiné aux collectivités locales pour qu’elles s’engagent dans le développement durable pour le 21e Siècle.. Un projet connu sous le nom d’agenda 21.
Au départ Mouans Sartoux n’aurait pu devenir que la banlieue de Cannes et Grasse mais les irréductibles Mouansois ont résistés.
En 2005 a force de beaucoup de mobilisations, avec  la réouverture de la ligne Canne-Grasse, Mouans Sartoux voie sa gare rouvrir. La ville s’engage de plus en plus dans la démarche de l’agenda 21.
Au lieu d’envisager l’urbanisme en fonction de l’habitat, du travail, et du déplacement on cherche désormais à  concilier les 5 points du développement durable :
  • le climat et l’énergie, on trouve sur la commune plus d’un mètre carré de production électrique photovoltaique par habitant. ,
  • les ressources naturelles, une douzaine d’agriculteurs pourraient à terme être réinstallés, tandis que les tarifs de la régie municipale de l’eau sont progressifs en fonction de la consommation
  • le bien être des gens,
  • la santé et l’éducation et enfin
  • les solidarités, la commune manque de logements sociaux.

Ce qui ne pourrait être qu’une liste de bonnes intentions va bientôt se traduire dans le nouveau plan local d’urbanisme le PLU qui va organiser la répartition des espaces.
A l’incitation de la DREAL la direction régionale de l’environnement, la commune a désormais inscrit le développement durable dans son PLU.

Quant à la régie municipale des eaux elle a adopté depuis longtemps la tarification progressive: après un forfait vital à bas prix, plus on consomme de l'eau, plus elle est chère.
Une taxe de solidarité permet également de financer des programmes d'adduction d'eau en Afrique. 


Site de Mouans-Sartoux

L'agenda 21 présenté par l'Ademe