• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Qui sommes-nous ?

Le lundi après le Soir 3 / Le vendredi à 8h45 / Et un mercredi par mois après Enquêtes de Région
Logo de l'émission Qui sommes-nous ?

A VOIR : “Derniers jours d’un médecin de campagne” lundi 18 février après le Soir 3

"Derniers jours d’un médecin de campagne" / © Hanna Films
"Derniers jours d’un médecin de campagne" / © Hanna Films

Ce documentaire suit les derniers mois d’exercice d’un médecin généraliste qui, à l’aube de sa retraite, cherche en vain un successeur. Un film émouvant qui fait écho à la réalité des déserts médicaux.

Par Florence Brun

Le docteur Patrick Laine, 68 ans, est depuis 35 ans médecin généraliste à Saulnot, une commune de 900 habitants en Haute-Saône.

Passionné mais usé, l’homme sait qu’il va devoir s’arrêter, prendre sa retraite et penser enfin à lui et à ses proches.

Pourtant, il ne peut se résoudre à laisser ses patients sans solution, surtout les plus fragiles et dépendants d’entre eux, ceux pour lesquels sa disponibilité et ses visites sont essentielles.

Il aurait l’impression de les abandonner et ce sentiment lui est insupportable.


Voir le film en avant-première
 

Depuis trois ans, le docteur Laine a tout tenté pour trouver un successeur, mais en vain. L’espoir de faire venir un médecin pour le remplacer d’ici son départ à la retraite s’amenuise jour après jour.

Les derniers mois d’exercice de ce praticien profondément humain, dévoué, trop peut-être, représentatif en tout cas d’une ancienne génération de médecins, sont de plus en plus difficiles.

Il est un exemple parmi tant d’autres de ces médecins qui, aux quatre coins de l’hexagone, sont sur le point de raccrocher et ne seront pas remplacés.

Ce dernier bout de chemin à ses côtés mais aussi aux côtés de ses patients, tétanisés à l’idée de perdre leur docteur, permet d’appréhender la réalité humaine, concrète et dramatique, qui se cache derrière l’expression "déserts médicaux".


Derniers jours d’un médecin de campagne 
Un film de 52’ écrit et réalisé par Olivier Ducray.
Une coproduction Hanna Films / LCP - Assemblée nationale / France Télévisions / Les productions du désordre.

 

Jacques Desaunay (06)