Cet article date de plus de 3 ans

Football : Marseille tire son épingle du jeu en s'imposant 3 à 1 à Dijon

Hier en fin de soirée, samedi 31 mars, dans le cadre de la 31e journée de ligue 1, l'OM l'a emporté 3 à 1 sur le terrain de Dijon. Les Marseillais conservent leur troisième place devant Lyon. Seule ombre au tableau, Steve Mandanda est sorti à la 52 e minute sur blessure.
Hier, samedi 31 mars, Marseille s'est imposé à Dijon en match avancé de la 31 e journée de ligue 1. L'OM verrouille ainsi sa 3e place avec cinq points d'avance sur son poursuivant Lyon. Lyon qui rencontre Toulouse ce soir à 21 h.

Après un match à multiples rebondissements, l'OM a fait la différence en fin de rencontre grâce à Lucas Ocampos et à Dimitri Payet. En première période c'est Valère Germain qui avait ouvert le score pour marseille, Chang-Hoon Kwon avait égalisé pour Dijon au cours de la seconde mi-temps.

Mais gros pépin pour l'OM, son gardien Steve Mandanda s'est blessé à un quadriceps, ce qui l'a contraint à sortir en cours de match à noter également la sortie d'Adil Rami qui souffre lui d'un mollet.

Mais malgré ces deux défections Rudi Garcia est plutôt satisfait, en fin de match il a déclaré : 

"Il faut regretter les pépins musculaires de Steve Mandanda dus à un problème à un quadriceps et d'Adil Rami à un mollet. Nous avons mené à la marque assez logiquement après un début de match plutôt dijonnais. Nous avons eu une bonne gestion de leur jeu direct et de ce qui se passe autour. Nous menions 1-0 à la mi-temps, c'était intéressant. Nous avons eu des situations de 2-0 que nous n'avons pas concrétisées. Nous avons laissé l'adversaire égaliser sur l'une de leurs rares incursions, avec une mauvaise gestion du centreur. Gagner 3-1 à l'extérieur après avoir concédé une égalisation 1-1 à l'extérieur face à un adversaire qui n'avait pas perdu depuis sa défaite contre le PSG, le 14 octobre, cela rehausse notre performance."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 football sport om