• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le député UMP Jean Roatta au parlement européen

Député des Bouches-du-Rhône, Jean Roatta a été désigné par son groupe pour siéger à Strasbourg

Par Marc Civallero

Le traité de Lisbonne de décembre 2009 prévoit d'accorder 18 sièges supplémentaires au Parlement Européen à 12 états dont 2 pour la France. La France passera de 72 élus à 74. L'UMP a désigné Jean Roatta, député des Bouches-du Rhône, les socialistes et les écologistes ont choisi le député Vert, Yves Cochet.

Ces deux nouveaux membres seront officiellement élus le 6 décembre, ils devront abandonner leurs sièges à l'Assemblée Nationale , qui sera amputé de deux membres jusqu'à la fin de la session étant donné qu'il n'y a pas délections législatives partielles la dernière année de législature

 

Réaction de Jean Roatta à sa désignation comme candidat UMP pour représenter la France à la Commission Européenne

 

 

 

 

Suite à l’augmentation démographique nationale, les Députés UMP de l’Assemblée Nationale étaient appelés aujourd’hui à choisir un élu supplémentaire pour représenter la France à la Commission Européenne jusqu’au renouvellement global prévu en 2014.

En accord avec Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille et Sénateur des Bouches-du-Rhône  Jean ROATTA, Député des Bouches-du-Rhône, avait souhaité se présenter à ce scrutin. En effet,  le redécoupage électoral marseillais qui a fait passer le nombre de députés marseillais de 8 à 7 pour les élections législatives de 2012, a entraîné la disparition de  la circonscription sur laquelle Jean Roatta était élu.

C’est un duel marseillo-marseillais qui s’est joué au Palais Bourbon, puisque Valérie BOYER, Députée des Bouches-du-Rhône, dont la circonscription n’est pas menacée par le redécoupage, s’est présentée à  ce même scrutin, en étant vivement soutenue par Guy TEISSIER.

Elu avec 116 voix, Jean Roatta, également Président du Groupe d’Amitié France Maroc a déclaré à l’issue du vote : « durant ces trois années où je représenterai la France à Bruxelles, je vais m’efforcer de faire en sorte que l’Europe prenne conscience qu’une partie de son avenir se joue sur les rives de la Méditerranée. »

Sur le même sujet

Jacques Desaunay (06)

Les + Lus