• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

100 personnes mobilisées pour l'APAF

100 personnes mobilisées pour l'APAF à Marseille

Par Audrey Avesque

Un appel à l’aide. C’est ce que l’Association Provençale d’Aide aux Familles (APAF) a lancé aujourd’hui à 14 heures au Conseil général des Bouches-du-Rhône, à Marseille. Plus de 100 manifestants se sont rassemblés pour apporter leur soutien aux salariés.

L’enjeu ? Sauver 340 emplois. La directrice adjointe de l’APAF, Vanessa Bekali, attendait de ce rassemblement un rendez-vous avec toutes les directions du Conseil général : « C’est comme ça qu’on pourra se rendre compte de la complexité du système car notre organisation est spécifique du fait de nos différentes activités ». L’action de l’AFAP avance, à petits pas, puisqu’une table ronde se tiendra vendredi prochain au Conseil Général pour trouver des pistes.

L’association a déposé son bilan le 22 mai dernier et est actuellement en cessation de paiement. L’APAF a un passif cumulé de 1,3 millions d’euros. Déjà en difficulté, son dernier projet de crèche, en mars 2011, a aggravé son déséquilibre et les dettes n’ont fait que s’alourdir.

Consciente de ses difficultés financières mais soucieuse de maintenir ses emplois, l’association marseillaise d’aide et soin à domicile et d’accueil de la petite enfance demande au Conseil général de la soutenir pour assurer la pérennité de ses services de proximité auprès de ses différents publics (les familles, les personnes âgées dépendantes et les personnes handicapées).

En parallèle de cette action, l’APAF s’adresse au Tribunal de Grande Instance de Marseille pour trouver une solution. « Maintenant c’est à nous de montrer pattes blanches pour sauver l’association. On n’est pas encore morts, l’activité continue » témoigne une source proche de l’APAF. Verdict le 12 juin prochain.

Sur le même sujet

Réaction de G.Legay au rapport de Médiapart

Les + Lus