• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Air Algérie: fin de grève à Marignane

© Copyright AFP Boris Horvat
© Copyright AFP Boris Horvat

Air Algérie reprend ses vols ce vendredi.

Par Agences

video title

video title

Grève à Air Algérie

Malaise à Marseille-Provence. Une grève des personnels navigants commerciaux d'Air Algérie a paralysé les lignes en direction de l'Algérie. Près de six cents personnes étaient jusqu'à mardi concernées par des annulations ou des retards de vols.

   Toutes les informations sur le site de l'aéroport Marseille-Provence.

 Actualisation vendredi 15 juillet 9h30

Reprise des vols: Les vols de la compagnie algérienne devaient reprendre vendredi matin à la suite

d'une médiation engagée par le bureau du Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia,

a annoncé le président du syndicat des navigants, Yassine Hamamouche.

"Nous avons décidé de reprendre le travail demain (vendredi, ndlr) à la première heure", a annoncé M. Hamamouche, après quatre jours d'une grève pour des augmentations salariales et le statut des quelque 900 stewards et hôtesses d'Air Algérie.

Comme depuis le début de la semaine, les six vols prévus jeudi au départ d'Orly avaient été annulés. Même chose pour cinq des six vols prévus à Marseille et les quatre à Lyon.

A Roissy, où deux vols d'Air Algérie ont été annulés, un avion avait finalement décollé vers Alger à 18H00. Il transportait seulement 160 passagers contre les 250 prévus dans les deux vols.

 

Les négociations salariales: Le PDG d'Air Algérie, Mohamed Salah Boultif, s'était déclaré au même moment "ouvert

au dialogue" si le personnel reprenait le travail. "Tout est discutable, même pour le personnel licencié", a-t-il dit, sans préciser le nombre d'hôtesses de l'air et stewards licenciés. La presse les chiffrait entre 20 et 46 sur 900.

M. Hamamouche a indiqué que le bureau du Premier Ministre "s'est engagé à lever toutes les sanctions contre les grévistes et à l'annulation des décisions de licenciement contre les meneurs de la grève". Il a précisé que les tractations avaient eu lieu entre "les représentants des travailleurs et le Premier Ministre", sans la direction d'Air Algérie.

 Actualisation jeudi 14 juillet 11h:

L'aéroport d'Orly s'est de nouveau transformé en dortoir, dans la nuit de mercredi à jeudi, pour des centaines de passagers d'Air Algérie bloqués par la grève du personnel navigant de la compagnie qui entame son quatrième jour, sans issue en vue.

Les vols d'Air Algérie au départ de Paris devraient être tous annulés jeudi. "La grève continue. S'il y a un vol, ce sera pour faire partir les passagers les plus anciens" et les cas les plus urgents, indiquait une source aéroportuaire jeudi matin.

Air Algérie demande aux passagers de ne pas se présenter à l'aéroport.   La grève du personnel navigant commercial en Algérie, entamée lundi, perturbe aussi fortement les aéroports d'Alger, de Nice et Marseille.

 Actualisation mercredi 13 juillet 15h:

150 voyageurs espèrent encore sur place à Marignane que la situation puisse se débloquer. Les moyens de transport de substitution proposés par Air Algérie ne convenant pas forcèment à tous les passagers qui avaient réservé un billet sur la compagnie nationale algérienne.

L'ensemble des vols d'Air Algérie au départ de Marseille-Provence ont été annulés ce mercredi.

6 vols étaient prévus. Dans un communiqué un porte-parole de l'aéroport indique que "500 places de bateau en direction d'Alger et au départ de Marseille" sont disponibles et "qu'une procédure simplifiée avait été mise en place pour les remplacements de billets d'avion par des billets de bateau".

Pour les passagers dont les vols sont annulés, la compagnie nationale algérienne propose deux solutions: remboursement immédiat des billets ou acheminement par bateau à destination d'Alger ce mercredi et jeudi, et vers Skikda vendredi. (Agences).

Huit vols avaient été annulés lundi et les vols de mardi l'ont été également alors que la compagnie "tentait d'affréter des vols pour la journée", selon un porte-parole de la compagnie sur place.

A Alger, seuls deux vols ont pu être assurés mardi. A Marseille, 600 passagers ont été bloqués.


Un appareil d'Air Algérie a cependant acheminé 215 personnes vers Sétif et Air France a programmé un vol supplémentaire pour 172 passagers vers Alger,  selon un communiqué du ministre des Transports Thierry Mariani.

Plusieurs centaines de passagers ont passé la nuit sur place à Orly Sud dans l'attente d'un vol. Air Algérie a demandé de ne pas se présenter à l'aéroport et a proposé un report des voyages ou un remboursement des billets.

A l'aéroport Marseille-Provence, où certains passagers attendaient de pouvoir embarquer depuis plusieurs jours, des incidents se sont produits mardi matin. Une partie des passagers ont tenté de forcer un barrage de police et des CRS ont été appelés en renfort. Air Algérie a proposé de rembourser les billets ou d'acheminer ses clients par ferries.

  


Le personnel navigant commercial d'Air Algérie est en grève pour réclamer des revalorisations de salaires.

La situation à Alger par le correspondant de l'AFP

La quasi-totalité des vols d'Air Algérie vers l'étranger ont été annulés à partirde l'aéroport international d'Alger où l'enregistrement se faisait au compte-gouttes au troisième jour de la gréve du personnel navigant de la compagnie, a-t-on appris
de source aéroportuaire.
 Seuls deux vols sur une quarantaine de départs prévus ont pu être assurés en milieu de journée. "Un avion a décollé à destination de Paris-Orly à 08H45 et un  autre vers Nice à 09H30".
 

Les guichets d'Air Algérie à l'aéroport étaient pris d'assaut par les passagers en quête d'informations sur une éventuelle reprise des vols.
 "Il n'y aucun vol programmé à destination du Caire", lance le chef d'escale de la compagnie nationale à l'adresse d'un passager palestinien qui a prévu de se rendre à Gaza, dans les territoires palestiniens, via l'Egypte.
 Un passager devant accompagner une délégation sportive pour un stage à Tunis est également revenu bredouille du guichet des enregistrements. "Le vol vers Tunis est annulé. Il vaut mieux laisser vos athlètes pour le moment à l'hôtel", lui conseille le chef d'escale.


 Interrogé par l'AFP, un responsable d'Air Algérie a précisé que la compagnie prévoyait de maintenir dans l'après-midi les vols déjà programmés, sans donner plus de détails sur les destinations.
 "Les vols partiront en fonction de la disponnibilté des équipages", a-t-il précisé. Air Algérie a été contrainte d'affréter des avions pour transporter ses passagers.

 

Elle a également utilisé les appareils de la compaganie Tassili Airlines, propriété du groupe pétrolier Sontrach, pour ses dessertes en Afrique.
 "La situation est en train de s'améliorer après l'affrètement de plusieurs avions", a déclaré le directeur général de l'aéroport d'Alger, Tahar Allache.
 "La situation est plus compliquée dans les aéroports français en raison de la pression en cette période de vacances estivales", a-t-il ajouté.


 Le PDG d'Air Algérie Mohamed Salah Boultif a annoncé que des "mesures disciplinaires" ont été prises à l'encontre des meneurs de cette grève.
 "Des milliers de passagers sont actuellement en rade notamment dans les aéroports
à l'étranger. Ce collectif (à l'origine de la grève) a pris en otage la compagnie
et ses passagers", a déclaré M. Boultif à la radio publique.  Hôtesses et stewards d'Air Algérie en grève réclament une augmentation de salaire de 106%.
 Selon la direction d'Air Algérie, la situation fincancière actuelle de la compagnie
ne permet qu'une augmentation de 20%.
 

La situation à midi mercredi

Air Algérie: fin de grève à Marignane (2)

Tension à Orly ce mercredi

Air Algérie: fin de grève à Marignane (3)

Passagers bloqués à Nice

Air Algérie: fin de grève à Marignane (4)

La colère vue de l'intérieur à Marseille

Images tournées par "Aicha306" depuis son téléphone portable hier mardi à Marseille-Provence.

Air Algérie: fin de grève à Marignane (5)

Sur le même sujet

Jean-Pierre Vassallo, maire de Tende

Les + Lus