• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Aix-en-Provence : “Le Pearl” rouvre

La justice permet à la discothèque de rouvrir après l'accident de la voiture à contresens sur l'A7.

Par M.G.

video title

Le Pearl rouvre ce vendredi soir

Le tribunal administratif de Marseille a "suspendu" vendredi l'arrêté préfectoral qui avait imposé la fermeture pour deux mois d'une discothèque d'Aix-en-Provence après un grave accident de la circulation.

video title

video title

Lançon de P. (13) : 4 morts sur l'A7 à contresens

Un dramatique accident sur l'autoroute A7 à la hauteur de Lançon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, dans le sens Lyon Marseille.Un véhicule roulait en contre sens et a percuté de plein fouet une autre voiture, le bilan est lourd : 4 morts, dont 3 de la même famille.

Le tribunal administratif de Marseille a "suspendu" vendredi l'arrêté préfectoral qui avait imposé la fermeture pour deux mois d'une discothèque d'Aix-en-Provence après un grave accident de la circulation.
 

Absence de respect de la procédure contradictoire

Le juge des référés a justifié sa décision par l'absence de respect de la procédure
contradictoire, à laquelle la préfecture ne peut déroger qu'en cas de situation
d'urgence.
Or "dans cette affaire, l'arrêté de fermeture n'invoque pas l'existence d'une telle situation d'urgence", relève le tribunal, qui évoque aussi les "risques" que l'exécution de l'arrêté faisait peser "pour la pérennité de l'activité de l'établissement".

La réaction de l'avocat du Pearl

Pour Me de Beauregard, "c'est une décision qui en droit était légitime, mais qui en opportunité pouvait être plus compliquée. Le juge administratif a été courageux, il n'a pas succombé à la dictature de l'émotion à laquelle le préfet avait, lui, succombé un peu trop rapidement".

A l'audience vendredi matin, la défense du Pearl avait plaidé le caractère "manifestement illégal et injuste" de l'arrêté.  

La direction avait chiffré le préjudice à près de 300.000 euros pour une fermeture de deux mois, évoquant le risque de dépôt de bilan pour cette entreprise de 28 salariés.

Fermée depuis le 27 juillet

La préfecture des Bouches-du-Rhône avait décidé le 27 juillet la fermeture, avec
application immédiate et pour deux mois, du "Pearl", où trois jours plus tôt une jeune femme avait passé une partie de la nuit avant de provoquer une collision sur l'A7 en roulant à contresens avec 2,30 g d'alcool par litre de sang.
 

Accident le 24 juillet 2011

L'accident avait fait 4 morts dimanche 24 juillet au petit matin sur l'A7 à hauteur
de la Fare-les-Oliviers (Bouches-du-Rhône).
 

La réaction de la Préfecture des Bouches-du-Rhône

"Le Préfet prend acte de la décision du tribunal administratif de suspendre l'arrêté préfectoral de fermeture administrative de la discothèque Le Pearl, qui a été pris suite à l'accident mortel du 24 juillet sur l'autoroute A7.

Ce jugement va faire l'objet d'un examen particulier par les services préfectoraux avant de décider quelle suite juridictionnelle il convient de lui donner."

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus