• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Aix-Marseille 3 épinglée par l'UNEF

Le syndicat étudiant dénonce les frais d'inscription illégaux pratiqués par l'Université Paul Cézanne.

Par Provence Alpes

video title

L'unef éplingle l'Université d'Aix Marseille 3

L'Université Paul Cézanne serait dans l'illégalité selon l'UNEF, le syndicat des étudiants. Paul Cézanne, ou l'université Aix-Marseille 3 pratiquerait des frais d'inscription parmi les plus élevés de toutes les universités françaises. Jusqu'à 4500 euros l'année pour son IAE.

Selon l'UNEF, Aix-Marseille 3 est en tête des 7 universités qui pratiquent les frais les plus élevés en France. 4.555 euros, c'est le montant des frais annexes complémentaires facturés illégallement par l'université d'Aix Marseille 3 selon le rapport 2011 du syndicat étudiant.

L'UNEF pointe tout particulièrement  les pratiques de l'Institut d'Administration des Entreprises et se dit prête à porter l'affaire en justice.

28 universités hors la loi

Le rapport annuel du syndicat étudiant Unef épingle 28 universités, sur 83 au total, "hors la loi" en matière de frais d'inscriptions pour l'année 2011-2012.
Les droits d'inscription fixés chaque année par arrêté ministériel s'élèvent pour la rentrée 2011 à 177 euros pour une inscription en licence, 245 euros en master et 372 euros en doctorat.
Mais un certain nombre d'universités décident d'y adjoindre des frais annexes complémentaires, au titre des frais de dossier ou de prestations spécifiques.

En outre, des "universités choisissent de rendre plus chères les filières professionnalisantes

telles que les IAE (Institut d'administration des entreprises) ou encore les licences

et masters professionnels", relève l'Unef.

Les frais supplémentaires peuvent coûter entre moins de 10 euros et plusieurs

milliers d'euros pour quatre universités: 1.750 euros à Grenoble-2, 2.255 euros

à Pau, 2.755 euros à Toulouse-1 et 4.555 euros à Aix-Marseille-3.

Le rapport de l'UNEF sur l'IEA d'Aix-Marseille 3

Extrait du rapport de l'UNEF sur l'Institut d'Administration des entreprises (IEA) :

" L'université d'Aix -Marseille 3 fait partie des universités les plus épinglées par les classements successifs de l'UNEF concernant les frais d'inscription illégaux. Condamnée à plusieurs reprises par la justice pour ses pratiques, l'université rivalise aujourd'hui d'ingéniosité pour pratiquer des frais d'inscriptions illégaux".

(...)

"Cette année l'IAE d'Aix-Marseille franchit un cap dans ses pratiuqes en choisissant de restructurer en profondeur son offre de formation et de transformer des diplômes nationaux en "Master of Science" afin d'échapper à la réglementation concernant les frais d'inscription."

(...)

"Cette restructuration de l'offre de formation ayant pour objectif de remplacer les diplômes nationaux constituant le coeur des formations proposées par l'établissement, par des diplômes d'établissement est interdit".

(...)

"Dès lors les étudiants paient pour l'inscription dans les Masters énumérés ci-dessous des frais illéfaux de l'ordre de :

- 3955 € en 1ère année de Master of science

- 4555 € en seconde année de Master of Science, options : Management général, Affaires internationales, Audit et gouvernance des organisations, Contrôle de gestion et reporting, Finance internatonale, Gourvenance des systèmes d'information, Management des ressources humaines et de la relation, Management et marketing des activités de service, Marketing et managemen tde la marque".

Top 5 des universités les plus chères

 1ère place

 Université Aix-Marseille 3

 4555 €

  2ème place

  Université de Toulouse 1

 2755 €

 3ème place

 Université de Pau

 2555 €
4ème place

 Université de Grenoble (upmf)

 1750 €

 5ème place

 Université de Strasbourg

  600 €

Contribuez sur Facebook

Sur le même sujet

Point Cult' : l'art contemporain pour tous ?

Les + Lus