• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Berre (13) : levée du blocage à LyondellBasell

La raffinerie de LyondellBasell à Berre va redémarrer dans quelques jours jusque fin décembre.

Par Provence Alpes

video title

Berre 13) : reprise à LyondellBasell

Les salariés de LyondellBasell vont redémarrer le site en attendant de trouver des solutions alternatives à la fermeture.

La raffinerie de LyondellBasell à Berre-l'Etang (Bouches-du-Rhône) va redémarrer jusque fin décembre. Le site, sous le coup d'un projet de fermeture, va rouvrir dans quelques jours.

Trouver des solutions alternatives à la fermeture

Les salariés ont voté majoritairement la levée du blocage de la raffinerie mis en place le 27 septembre après avoir reçu la garantie qu'il n'y aura pas de postes supprimésjusqu'au 31 mars 2012.

Au total, la raffinerie et sept unités de production de LyondellBasell avaient été bloquées par le mouvement de grève sur le site de Berre L'Etang. "La réouverture va avoir lieu dès que possible mais pas avant lundi", a indiqué à l'AFP Rémy Patron, délégué (CFE-CGC) et membre de l'intersyndicale.
A partir de janvier 2012 et pendant une période pouvant aller jusque fin décembre

2013, elle ne fonctionnera pas mais sera "placée sous cocon, c'est-à-dire qu'elle sera nettoyée, mise en sécurité et en capacité de redémarrer" afin de trouver des solutions alternatives à sa fermeture, a-t-il détaillé.

Un sursis pour les 370 salariés

"La direction nous a donné la garantie qu'il n'y aurait aucune suppression de postes jusqu'au 31 mars 2012", a-t-il ajouté.
"Ensuite, la direction va tourner avec des équipes réduites. De ce fait, une partie

du personnel va être licenciée mais une partie va rester pour surveiller et entretenir

l'installation", a-t-il précisé.

"Aujourd'hui on a la certitude qu'on va obtenir des explications avant toute décision.

C'est mieux que ce qui s'est passé. On peut considérer cela comme un sursis", a-t-il

jugé.

Quelque 370 salariés devaient être affectés par la disparition de la raffinerie

sur les quelque 1.250 qui travaillent dans le complexe du groupe américain autour

de l'étang de Berre.

La raffinerie redémarre:

Le personnel de la raffinerie a "repris normalement le travail" lundi et a lancé le processus de redémarrage de la structure qui peut prendre "3 à 5 jours, voire une semaine".


 "Le redémarrage d'une raffinerie comme celle-là prend trois à cinq jours, voire une semaine. La production ne va pas sortir avant une semaine", explique Rémi Patron, délégué CFE-CGC du site.
 Selon lui, "les processus de redémarrage sont en train de se mettre en place mais c'est techniquement long et compliqué à redémarrer".


 "On commence par vérifier les conditions et l'état des machines. Quand toutes les conditions sont en place, on enclenche un certain nombre de procédures, notamment de nettoyage, de mise en service partielle jusqu'à temps que tout revienne aux conditions optimales" a détaillé  Rémi Patron.

Sur le même sujet

Bernard Asso Candidat LR aux élections européennes Vice-président du Conseil départemental

Les + Lus