• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Christian Estrosi soutient François Fillon

© france 3 côte d'azur
© france 3 côte d'azur

Christian Estrosi soutient l'ancien Premier ministre dans la course à la présidence de l'UMP

Par Pierre-Olivier Casabianca avec AFP

Christian Estrosi ne se présentera pas à la présidence de l'UMP. Le maire de Nice a décidé de soutenir François Fillon. L'annonce a été faite le 4 septembre lors d'un point de presse à Paris.

François Fillon a déclaré : " Si je suis élu président de l'UMP, Christian Estrosi jouera dans l'organisation de cette reconquête (des territoires aux élections locales de 2014, ndlr) un rôle essentiel". Il a cependant démenti pour l'instant l'idée d'un "ticket" Fillon/Estrosi, ajoutant: "Je présenterai mon équipe le moment venu".

Un ralliement surprise

Après Eric Ciotti, président du conseil général des Alpes-Maritimes, dont il a fait son directeur de campagne pour l'élection des 18 et 25 novembre, François Fillon obtient donc le ralliement du secrétaire général de l'Association des amis de Nicolas Sarkozy. Christian Estrosi avait pourtant été accusé ces derniers temps de s'éloigner de l'orthodoxie sarkozyste.

Le maire de Nice est par ailleurs l'un des hommes forts de la troisième fédération UMP en termes de militants (12.000, derrière Paris et les Hauts-de-Seine).

Christian Estrosi mettait aussi en garde contre un choc fratricide Fillon-Copé, redoutant une guerre du type Balladur-Chirac. Ces derniers mois, ses relations avec Jean-François Copé, s'étaient pacifiées au point que certains évoquaient un possible rapprochement.

Las, il n'aurait pas apprécié fin juin de ne pas décrocher une vice-présidence de l'Assemblée.  Son ralliement à François Fillon constitue plutôt une surprise tant ses rapports avec Eric Ciotti se sont dégradés.

Beaucoup à l'UMP misaient plutôt sur sa neutralité. "Mais Estrosi s'est finalement dit que si Fillon remportait l'UMP, il ne pourrait plus empêcher Ciotti de contrôler le  département. Là, il pense garder les coudées franches", décrypte une source UMP.

L'ananlyse d'Henri Migout

Christian Estrosi soutient François Fillon

Sur le même sujet

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.

Les + Lus