Cirque Arlette Gruss en représentation à Valbonne

Nouveautés, surprises et grand succès sur scène pour le dresseur de fauves et le spectacle "Poussières d'Etoile"

Par Yves LEBARATOUX et Hélène MAMAN

video title

Valbonne : Cirque Arlette Gruss

Des représentations mêlent numéros traditionnels, nouveautés et surprises. Grand succès sur scène pour le dresseur de fauves

C'est désormais une tradition; chaque été, le Cirque Arlette Gruss fait escale à Valbonne sur le Pré des Arts. Il est là en ce moment avec des représentations mêlant numéros traditionnels, nouveautés et surprises. Grand succès sur scène pour le dresseur de fauves et le spectacle "Poussières d'Etoile".

« Poussières d'étoile » commence bien entendu dans les airs. C'est ce qui fait le plus rêver les enfants et leurs parents. Chez Arlette Gruss, tous les numéros du cirque traditionnel sont revisités dans une version plus moderne, musique d'aujourd'hui à l'appui.

Et parmi les nouveautés cette année, un ventriloque de grand talent qui fait parler sa marionnette comme les humains et sur tous les tons.

Et comme toujours au cirque, les émotions sont contrastées. On rit avec les clowns et on frémit avec les dresseurs de fauves. Alfred vit avec des tigres depuis 32 ans. Il les dresse depuis leur naissance et doit aussi les préparer au monde du spectacle.

Seuls les cages et des renforts humains peuvent encadrer l'entrée sur scène des 5 tigres. Des artistes impressionnants et capricieux….

Des fauves sur scène et des pachydermes dans la ville. Une tradition Arlette Gruss à chacun de ses passages à Valbonne. C'est un peu le cirque c'est vrai, mais cela fait son effet.

Et un des clous du spectacle : une boule de moins de 7 m de diamètre qui peut accueillir jusqu'à 8 motards; du grand frisson…!

Pour en savoir plus, cliquez ici

Voir le reportage ci-joint : Hélène Maman : Journaliste

                                            Jean-Paul Bierlein : Journaliste Reporteur d'images

                                            Marc Daniel : Ingénieur du son

                                            Jérémy Crunchant : Monteur

Sur le même sujet

Interview du Colonel Frédéric Gosse, directeur adjoint SDIS 83, le 3 juillet

Les + Lus