• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Danielle Mitterrand et son combat pour l'eau

© copyrights Chaveau/SIPA
© copyrights Chaveau/SIPA

La veuve de l'ancien chef de l'Etat, est morte à 87 ans et a lutté jusqu'à la fin pour l'accès à l'eau.

Par Régions

A la tête de la fondation "France-Libertés", elle répétait "mon objectif est clair: un monde plus juste". Son association se concentre depuis une quinzaine d'années sur l'accès à l'eau.

Danielle Mitterrand s'était énormément investie dans un nouveau combat: "On s'est rendu compte que pour défendre les droits de l'Homme, il fallait que l'homme vive et que la vie se perpétue sur cette terre. Or aujourd'hui elle est menacée avec le manque d'eau."

Aujourd'hui dans le monde, 34 000 personnes meurent chaque jour du manque d'eau potable, 1,5 milliards de personne n'y ont pas accès et 9 pays se partagent 60% des réservés mondiales d'eau. 

"Le PIB c'est un leurre"

Défendant "juste un monde plus juste" et "le partage des valeurs vitales que sont l'eau, l'air, la terre, la lumière, l'énergie", elle finissait par s'emporter: "Le PIB c'est un leurre, c'est fallacieux, c'est faux."

"Il y a des prises de conscience"

Mais "aujourd'hui, il y a des prises de conscience qui sont vraiment réelles". "Quand je faisais des conférences il y a dix ans où je défendais l'idée que l'eau n'a pas de prix, j'avais l'impression que ça passait au-dessus de tout le monde. Aujourd'hui quand je dis ça, tout le monde dit "bien sûr", se réjouissait Mme Mitterrand. "Les populations n'étaient pas prêtes à entendre ce discours, il a fallu les préparer, mais aujourd'hui peut-être qu'on approche du moment où ils vont être prêts à entendre.
Ils se rendent compte des dégâts", affirmait-elle.

"Le Forum de l'eau, une foire commerciale" 

Tout en dénonçant le prochain Forum de l'eau, prévu en mars, "une foire commerciale" selon elle, Mme Mitterrand "espérait" bien participer à
son contre-sommet.

La Fondation "Porteurs d'eau"

Lancée en 2006, pour sensibiliser les citoyens et les élus sur les enjeux de l'eau France Libertés contribue au mouvement depuis 2010. Un porteur d'eau est un individu, une entreprise ou une colectivite qui milite pour une nouvelle distribution des rôles en matière de gestion de l'eau. "L'eau n'est pas une marchandise" est le slogan adopté par France Libertés.

La réaction de Michel Partage, maire de Varages

Avec Danielle Mitterrand, il avait lancé "L'appel de Varages" en 2005 pour une gestion publique. Ils ont travaillé 7 ans ensemble, "c'était une résistante, une indignée, une révolté permanente"."On a fait des avancée extraordinaire (...) en 2005 personne n'y croyait, aujourd'hui tout le monde reprend à son compte l'eau, bien commun de l'humanité."

Au côté des porteurs d'eau au Parlement européen

Danielle Mitterrand explique son combat aux côtés des "porteurs d'eau" une association en lutte pour la non marchandisation de ce bien commun de l'Humanité. Le reportage de la rédaction Européenne de France 3:

Danielle Mitterrand et son combat pour l'eau

Le dernier combat de Danielle Mitterrand : l'eau... par france3provencealpes

A lire aussi

Sur le même sujet

Jean-Pierre Vassallo, maire de Tende

Les + Lus