• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Débuts ratés pour Ludovic Giuly avec l'ASMonaco

Sept saisons après avoir quitté Monaco, il ne peut empêcher son équipe de s'incliner au Louis II face à Reims (1-2)

Par Yves LEBARATOUX (avec AFP)

Sept saisons après avoir quitté Monaco auréolé du titre de capitaine d'un club finaliste de la Ligue des champions, Ludovic Giuly a retrouvé la pelouse du Stade Louis-II, en Ligue 2, et avec beaucoup de difficultés face à des Rémois victorieux (2-1).

L'attaquant monégasque, 35 ans, était pourtant accueilli comme un héros par les 7000 spectateurs. Mais ni les banderoles élogieuses ("Ludo, notre âme" ou "Bienvenue
chez toi, Ludo
"), ni les chants à sa gloire ne permettaient au capitaine monégasque de retrouver les éclairs d'inspiration d'antan.
"Sans pression aucune" avant la rencontre, selon des membres de l'encadrement de l'ASM, Giuly manquait une première demi-volée du gauche difficile (12ème). Il fallait attendre la demi-heure pour le voir réaliser un centre-tir très dangereux pour Agassa. Mais, à l'instar du reste de l'équipe, sa première période demeurait très pauvre.

Menés 1-0 à la pause, puis 2-0 dès la reprise (47ème), les Monégasques étaient dépassés.


Comme prévu par son entraîneur Laurent Banide, Giuly, lui, cédait sa place à l'heure de jeu à Germain, sans avoir pesé sur la rencontre.

Il n'assistait pas à la réduction du score par son remplaçant, dans le temps additionnel.

Marama Vahirua, spectateur, attentif, mais déçu....

Sur le même sujet

Festival de Cannes : une fausse star fait le buzz sur la Croisette

Les + Lus