• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Des chercheurs marseillais découvrent “Mégavirus”

L'équipe du Professeur Jean-Michel Claverie a découvert le plus gros virus du monde sur les côtes chiliennes.

Par MG

En avril 2010, le laboratoire Information génomique et structurale du CNRS de Marseille à Luminy dirigé par Jean-Michel Claverie avec Chantal Abergel, a découvert un virus géant baptisé "Mégavirus", dans des échantillons d'eau de mer près des côtes chiliennes devant la station biologique marine de Las Cruces au Chili.   

Exceptionnel "Mégavirus"
En 2003 et 2004, les chercheurs de l’IGS participaient à la découverte du virus "Mimivirus", plus grand virus jamais décrit à cette époque, possédant des gènes jamais vus dans des virus. En avril dernier le record est battu avec la découverte de "Megavirus chilensis", plus gros que "Mimivirus", génétiquement plus complexe et possédant des fonctions cellulaires jamais vues dans un virus dans le domaine de la synthése des protéines.
Une nouvelle famille de virus
Avec le découverte d'un second virus géant, les chercheurs peuvent faire des comparaisons et commencer à écrire l'histoire naturelles de ces virus. "Mimivirus" et "Megavirus chilensis" proviendraient d'une cellule ancestrale et pourraient constituer l’ébauche d’une nouvelle famille, celle des Megaviridae.

L'équipe marseillaise du laboratoire Information génomique et structurale repart dans un jour au Chili dans l'espoir de trouver d'autres virus géants et d'agrandir la famille.   

Sur le même sujet

Marseille : la journée des blessés de guerre

Les + Lus