Des rondes autour des domiciles des olympiens

Après 10 agressions d'olympiens, des patrouilles vont surveiller les domiciles des joueurs.

Par M.G.

video title

Rondes de nuit autour des domiciles des olympiens

Les dirigeants de l'OM ont donc décidé d'organiser des rondes de nuits autour du domicile des joueurs.

Les dirigeants de l'OM ont décidé d'organiser des rondes de nuits autour du domicile des joueurs après le dernier braquage mardi soir chez Vitorino Hilton qui est le 10ème en deux ans pour les olympiens.

Des patrouilles autour des domiciles

L'OM, qui "se donne deux mois pour réaliser un audit de la situation", a annoncé
la mise en place dès mercredi soir de "patrouilles effectuées par des agents de
sécurité mobiles autour du domicile des joueurs".

La réaction de José Anigo

"C'est quand même aberrant. On n'est pas là pour bâtir des milices. Il ne faut pas masquer les insuffisances des uns et des autres en disant faut pas mettre vos belles montres, faut pas rouler avec vos belles voitures, ça n'a pas de sens.(...) Marseille n'est pas une ville de non-droit et on a le droit de profiter de ce qu'on gagne", a réagi le directeur sportif, José Anigo. "La réalité, c'est qu'on a besoin des pouvoirs publics pour arrêter ça. C'est vraiment la goutte d'eau qui fait déborder le vase", a-t-il insisté, appelant à "une enquête approfondie". "Faire venir des joueurs à l'OM dans ces conditions-là, il faut être un magicien, c'est compliqué", a-t-il regretté.

La réaction de Jacques Dallest

Qualifiant les joueurs de football de "cibles faciles", le procureur de la République
de Marseille, Jacques Dallest, s'est interrogé sur l'existence d'une possible "entreprise organisée" derrière cette série de vols, même si aucun "fil conducteur" ne les relie pour l'heure.

Plus de 10 agressions d'olympiens

Au total, plus de dix d'entre eux ont été cambriolés et/ou victimes de home-jacking.
Hilton avait déjà déposé plainte pour vol en janvier 2010. Voir l'article de Xavier Collombier

Sur le même sujet

Les + Lus