• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Extension arrêté contre “la mendicité agressive”

La ville de Nice entend ainsi lutter contre "une recrudescence" des réseaux organisés

Par Yves LEBARATOUX (avec AFP)

La ville de Nice a décidé d'étendre à un plus large périmètre un arrêté contre "la mendicité agressive" afin de lutter contre "une recrudescence" des réseaux organisés.

Ce nouvel arrêté concerne tout le centre-ville, le port et la Promenade des Anglais sur le bord de mer. Et pour combattre le phénomène des "laveurs de vitre", le texte englobe aussi les sorties d'autoroute et une voie rapide traversant la ville.
"Dès lors qu'il s'agit de réseaux de mendicité organisés, des réseaux qui exploitent des enfants même très jeunes, pour les envoyer mendier, voler ou détourner par la ruse la générosité des Niçoises et des Niçois, des réseaux qui sont exploités par ces trafiquants peu scrupuleux qui entretiennent la traite des êtres humains, il nous faut être fermes et tout mettre en oeuvre pour les démanteler et les décourager d'agir", a déclaré le député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi, dans un communiqué.
L'élu promet "un bilan des actions menées" d'ici deux mois.

Sur le même sujet

Interview du colonel Jacques Baudot, SDIS 83

Les + Lus