Florence Artaud sauvée par son portable

La navigatrice, seule sur son bateau, a basculé par dessus bord en pleine nuit. Elle a pu appeler depuis son portable

Par Ghislaine MILLIET

L'appareil était resté en sa possession, rangé dans un plastique. Elle a appelé sa mère qui a alerté son frère à Paris. Celui-ci a immédiatement prévenu les secours. Près d'une heure et demi après, repérée par la géolocalisation de son téléphone et par sa lampe frontale, la navigatrice était récupérée par les sauveteurs, en état d'hypothermie.

L'eau affichait 18 degrés. Mais sortie de l'hôpital de Bastia ce matin, son état "n'inspirait pas d'inquiétude", selon une source de la Préfecture maritime. 

Florence Artaud, surnommée "la fiancée de l'Atlantique" est pourtant rôdée aux courses en solitaire. Elle avait remporté La Route du Rhum en 1990.

UNE RAISON INCONNUE

La navigatrice est tombée à l'eau pour une raison encore inconnue, alors qu'elle se trouvait à bord de son voilier de 10 mètres à une quinzaine de kilomètres au nord du Cap Corse, aux alentours de 00h30.

Après son coup de fil, son frère parisien a averti les secours qui, via la préfecture de police et le préfet de Corse, se sont mis en liaison avec le CROSS-Med (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Méditerranée).
Immédiatement dépêchés sur place, un bateau et un hélicoptère Dragon de la Sécurité civile ont pu l'arracher à la mer un peu plus d'une heure après son appel, vers 1h55.

 Son voilier, baptisé "l'Argade II", était sur pilotage automatique lorsque Florence est tombée à l'eau. Recherché par un Falcon 50, il a fini par être localisé et récupéré.

Voir le reportage de France 3 Bastia en cliquant ici.

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus