Gilot et Bernard patrons du club France

© © AFP-Hache
© © AFP-Hache

Ils ont dominé les séries du 100 m nage libre.

Par FTVEN Sport.francetv

Les très attendues séries du 100m nage libre des championnats de France à Dunkerque ont été dominées par deux hommes. Fabien Gilot, meilleur temps en 49"05, un souffle devant le champion olympique en titre, Alain Bernard (49"07).

Derrière, Mallet (49"34), Lefert (49"41) devancent Leveaux (49"47) et Bousquet (49"49). Yannick Agnel ne réalise que le 8e temps de ses séries (49"72).

Premier à entrer dans le bassin de Dunkerque, Alain Bernard, avec à ses côtés Frédérick Bousquet, traditionnel rival du sprint, et Jérémy Stravius, désireux d'oublier sa non-qualification pour les JO sur 100m dos hier. L'Antibois n'a pas fait dans le détail, remportant sa série en 49"07, devant Bousquet (49"49) et Stravius (50"17). Juste après, c'est Fabien Gilot, double tenant du titre, qui se mettait à l'eau avec deux rivaux dangereux: Amaury Leveaux, de retour au sommet comme l'a prouvé sa qualification sur 200m hier, et Florent Manaudou, le jeune sprinteur qui monte. A l'arrivée, le Marseillais fait mieux que Bernard pour un souffle (49"05), réalisant le meilleur temps de la matinée, pour devancer l'élève de Philippe Lucas (49"47) et le frère de Laure (49"78). Et enfin, dans la dernière série matinale, c'est Yannick Agnel, champion de France du 200m hier, qui devait faire face à une belle bande d'outsiders bien décidés à venir brouiller les cartes.

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus