Grève dans l'enseignement

Syndicats du public et, c'est assez rare, syndicats du privé manifestent ensemble.

Par M.G.

video title

video title

Manifestation des enseignants à Toulon

Public, privé, même combat. Les syndicats dénoncent les suppressions de poste et les fermetures de classe.

Près de 54% (53,75%) des enseignants du primaire et 50% de ceux du secondaire dansle public sont en grève mardi contre les suppressions de postes dans l'Education nationale, ont annoncé mardi les syndicats de la FSU.

Auparavant, le ministère de l'Education avait fait état d'une estimation dans la matinée de 28,89% de grévistes en primaire et 22,3% dans
le secondaire, tous ces chiffres, ministériels et syndicaux, correspondant à l'enseignement public.

Le premier motif de la grève est fédérateur :  les réductions de postes et les classes trop chargées et cela touche aussi les établissements des petites villes.

Sur le même sujet

Les + Lus