Guéant renforce la lutte contre le trafic d'armes

"Un crime disproportionné" selon le ministre de l'intérieur à Marseille après la course-poursuite de Vitrolles.

Par Régions

En fin d'après-midi, Claude Guéant est allé à l'hôpital Nord puis à l'Hôtel de police de Marseille.

Le ministre de l'intérieur a qualifié la course-poursuite mortelle de Vitrolles de "crime disproportionné". 

Au chevet du policier

Claude Guéant s'est rendu peu avant 15h35 au chevet d'Eric Lales, le policier aixois grièvement blessé par balles à Vitrolles, à l'hôpital Nord. Eric Lales a été atteint d'une balle dans la tête et de 2 autres à l'épaule. Selon l'Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille le focntionnaire est toujours entre la vie et la mort après avoir été opéré dans la matinée. 

"Les médecins ne désespèrent pas de le sauver, mais ce n'est pas certain", a affirmé le ministre de l'Intérieur.

Claude Guéant a annoncé vouloir renforcer la lutte contre le trafic d'armes. 

L'interview en vidéo du ministre de l'intérieur:

Guéant renforce la lutte contre le trafic d'armes

Un acte de guerre pour la procureure d'Aix

Un butin misérable... et une réaction disproportionnée avec ce tir de kalachnikov.
Pour la procureure d'Aix en Provence, les cambrioleurs ont commis un acte de guerre à l'encontre des policiers.

Guéant renforce la lutte contre le trafic d'armes (1)

Sur le même sujet

Les + Lus