Jonquières (84) privée d'eau potable

L'eau du robinet présente une concentration anormale d'un pesticide dans le réseau de distribution.

Par Régions

0,22 microgramme par litre le 18 octobre et 0,13 µg le 16 novembre, pour une limite fixée à 0,10 µg. de terbuméton déséthyl, herbicide utilisé notamment en viticulture et désormais d'utilisation interdite, ont été relevé.

Pas d'eau jusqu'au nouveau contrôle

L'eau du robinet ne doit pas être utilisée pour la boisson, ni incorporée en quantité dans la préparation des aliments, "jusqu'à ce qu'un nouveau contrôle montre une qualité d'eau conforme", précise la préfecture, ajoutant que "les autres usages sont possibles sans restriction".

Tous les derniers communiqués sur le site de la commune de Jonquières


 

Sur le même sujet

Les + Lus