• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

L'alimentaire plus cher sur la côte d'azur

Les grandes surfaces pratiquent des prix beaucoup plus élevés sur la côte d'azur qu'ailleurs sur le littoral français

Par Karine Jerama avec AFP

video title

L'alimentaire plus cher sur la côte d'azur

Une étude de l'association de consommateurs "UFC Que choisir" montre que les prix de nos grandes surfaces sont beaucoup plus élevés qu'ailleurs en France. L'étude porte sur 340 produits types dans 240 supermarchés « drive » du littoral français. Et le constat est sans appel.

Une étude de l'association de consommateurs "UFC Que choisir" montre que les prix de nos grandes surfaces sont beaucoup plus élevés qu'ailleurs en France.

L'étude porte sur 340 produits types dans 240 supermarchés « drive » du littoral français. Et le constat est sans appel.

Faire ses courses sur le littoral breton est bien meilleur marché que sur la Côte d'Azur, qui compte les supermarchés les plus chers du bord de mer français, selon un comparatif en ligne lancé mardi par l'UFC-Que Choisir, limité au drive (commande en ligne, retrait en magasin).

Une carte interactive, publiée sur www.quechoisir.org, permet de trouver l'offre la moins chère près de sa villégiature en fonction du type de produits achetés et de la gamme (Premier prix, grandes marques...).

Elle repose sur un relevé des prix de 340 produits dans 241 "drive" situés sur le littoral, effectué entre le 28 et le 30 juin, et qui devrait être actualisé pendant l'été.

"La région Provence-Alpes-Côte d'Azur remporte la palme des magasins les plus chers du littoral", avec le supermarché le plus onéreux recensé à Marseille, le Casino du boulevard Jean-Moulin, selon l'association de consommateurs.

"A l'inverse, c'est au Touquet-Paris-Plage que nous avons déniché le meilleur plan de l'été", avec le Leclerc d'Attin (Pas-de-Calais), moins cher de près de 25% que le magasin marseillais, selon Que Choisir.

En Bretagne, les consommateurs "devraient apprécier la palette de magasins peu chers": sur le littoral des Côtes d'Armor et du Finistère Nord, un magasin sur quatre a une fourchette de prix inférieure d'au moins 5% au panier de référence.

"Dans une même zone de vacances, la différence de prix constatée entre le magasin le moins cher et le plus cher peut atteindre 15%", et privilégier les marques de distributeurs ou les produits "www.quechoisir.org" permet de faire des économies de 7% à 21% par rapport aux grandes marques, note Que Choisir.

Sur le même sujet

Interview d'Eric Pauget, député LR des Alpes-Maritimes

Les + Lus