• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

L'entraîneur de tennis R. de Camaret aux assises

© France 3 Côte d'Azur
© France 3 Côte d'Azur

D'anciennes joueuses l'accusent de viols commis dans les années 70 et 80 alors qu'il les entraînait à Saint-Tropez.

Par V.K (avec AFP)

Régis de Camaret repassera devant les assises à Lyon en  novembre, pour viols. Les faits auraient été commis sur plusieurs joueuses mineures à l'époque, dont Isabelle Demongeot, qui avait médiatisé l'affaire, alors qu'il était entraîneur au Centre des Marres, à Saint-Tropez, entre 1977 et 1989.

Pour elle, les faits sont prescrits, mais deux victimes peuvent encore demander réparation.

Pour Isabelle Demongeot, qui a médiatisé l'affaire,les faits sont prescrits

 Jugé une première fois, un non lieu partiel avait été prononcé, et certains faits, requalifiés en appel quelques mois plus tard en agressions sexuelles, étaient prescrits, évitant tout proçès à l'ex-entraineur.

Le Centre des Marres, où les faits auraient été commis

La cour de cassation avait alors cassé cette décision, renvoyant Régis de Camaret devant les assises. 

Le procès se tiendra à Lyon du 16 au 23 novembre 2012.

vidéo: rappel des faits (mai 2011)

 

L'entraîneur de tennis R. de Camaret aux assises (2)

 

reportage de Anne Le Hars, Charles-Henry Boudet, Béatrice Mariani

Sur le même sujet

Stéphane Gauberti (06)

Les + Lus