La famille d'une des victimes porte plainte

Une plainte pour "homicide involontaire" a été déposée lundi par le père du
jeune homme décédé au Plan-de-La-Tour.

Par Régions

"Le père du jeune homme de 20 ans, décédé dans l'accident a déposé lundi une plainte pour homicide involontaire auprès des gendarmes en charge de l'enquête. Il a également dit vouloir se constituer partie civile", a déclaré le procureur adjoint, Pierre Arpaia.

Les résultats de l'expertise de la voiture attendus jeudi

L'enquête est désormais suspendue aux résultats de l'expertise technique de la voiture de course qui est en train d'être réalisée par l'institut de recherche criminelle de la gendarmerie (IRCGN) à Rosny-sous-Bois, après que le pilote eut mis en cause des freins, selon lui, défaillants. Le procureur de la République à Draguignan, Danielle Drouy-Ayral, espère disposer de premiers éléments de l'IRCGN d'ici jeudi pour décider ou non d'ouvrir une information judiciaire.

2 blessés en réanimation, 8 autres hospitalisés

Mercredi, selon la préfecture du Var, le bilan des victimes était de 2 blessés toujours en réanimation et 8 autres encore hospitalisés, six étant sortis lundi de l'hôpital, dont un garçon de neuf ans.

Le drame s'est produit samedi

L'accident a fait deux morts et 19 blessés, quand samedi à 16h10, au cours d'une épreuve spéciale chronométrée du 14e Rallye régional des Maures, la voiture n°63, une Golf orange, a foncé tout droit dans la foule au lieu de prendre un virage à droite, projetant certaines victimes à plusieurs mètres. Un homme de 20 ans et un commissaire de course de 50 ans ont été tués et 19 personnes de 9 à 65 ans, dont le co-pilote, ont été blessées et évacuées dans sept hôpitaux de la région.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus