La SNCM s'offre pour 1 euro

© Copyrights Corsica Vision via Flick'r
© Copyrights Corsica Vision via Flick'r

Coup de théâtre la SNCM s'offre pour un euro symbolique à la collectivité territoriale corse.

Par Xavier COLLOMBIER

Gérard Couturier écrit à Paul Giocobbi : Information relayée par le quotidien Corse matin le président de la SNCM écrit au président du conseil exécutif corse pour lui proposer sa compagnie contre 1 € symbolique. Oui l'ex-société nationale s'offre aujourd'hui sur un plateau à

une assemblée politique qui remet en cause la continuité territoriale dévolue à la seule SNCM. " Ca ne ressemble Paul pas vraiment à un coup de tête, à un caprice ou à une sorte de fuite en avant, mais plutôt à un gigantesque pavé, un iceberg, dans la mare de l’assemblée de Corse" interpelle le quotidien corse en s'adressant directement à Paul Giacobbi.

Les reproches de l'Assemblée corse à la SNCM : Paul Giacobbi sollicite une enquête parlementaire sur les conditions de privatisation de la SNCM en 2005. Les négociations sur le montant des indemnités liées à la rupture du contrat de délégation de service public sont dans une impasse. L'Assemblée de Corse veut supprimer le service complémentaire ce qui devrait générer la suppression de 800 emplois.

Pour Europe 1 la SNCM veut se racheter : Gérard Couturier évoquant une "réflexion sur la création d'une compagnie à capital régional contrôlé", Gérard Couturier a indiqué répondre ainsi à une "suspicion de prédation" envers Veolia Environnement "qui aurait acquis (...) à très bas prix un actif rentable et de grande valeur".

Sources : AFP/Corse Matin/France 3 Corse/ Europe 1

Sur le même sujet

Les + Lus