Le candidat Sarkozy dans les Alpes-Maritimes

Une visite consacrée au rapatriés d'Algérie, pieds-noirs et harkis

Par V.K

video title

video title

Visite Sarkozy: H. Cuesta, pied-noir, réagit

Interview en plateau d'Hervé Cuesta, président de l'association "Non au 19 mars 1962". Il réagit à la visite de campagne de Nicolas Sarkozy à Nice sur le thème des rapatriés d'Algérie. Il dénonce un opération sédutction et les promesses non tenues du président de la République.

 

 

 

 

Le candidat président a visité le matin l'entreprise Busutil, à la Trinité, mise en avant comme un exemple d'intégration après le rapatriement. Fondée en 1919 en Algérie, ses proriétaires l'ont réinstallée dans les Alpes-Maritimes après les accords d'Evian. C'est aujourd'hui la troisième génération qui y travaille.

 

 

Nicolas Sarkozy a ensuite rencontré les représentants d' associations de harkis et de rapatriés au Centre Universitaire Méditerranéen, sur la promenade des Anglais à Nice.

Des manifestants du Front de Gauche ont tenté de passer le cordon de sécurité installé sur la promenade des Anglais devant le CUM. ils ont été repoussé énergiquement par les forces de l'ordre.

 

 

La visite de Nicolas Sarkozy, annoncée à la dernière minute mercredi soir, en grande partie improvisée, avait d'abord été annoncée  pour fin mars ou début avril.

Sur le même sujet

Interview premier français

Les + Lus