“Le climat de sécurité” s'améliore à Marseille

C'est la phrase du ministre de l'Intérieur ce matin sur RTL dans l'émission de Jean-Michel Apathie.

Par Régions

Claude Guéant a affirmé mardi matin sur RTL que "le climat de sécurité s'améliorait" à Marseille, où "les habitants ne cessent de dire leur satisfaction", alors que deux faits divers sanglants sont survenus dimanche et lundi.

 "A Marseille et de façon globale - il suffit d'interroger les élus et les habitants de Marseille -, les choses depuis quelques mois s'améliorent. Le climat de sécurité revient en ville et les habitants ne cessent de dire leur satisfaction".

"Je prétends qu'à Marseille le climat de sécurité s'améliore. C'est le sentiment qu'éprouvent les gens".

"Un fait divers ne fait pas un climat général de sécurité dans une ville de cette importance", a argumenté le ministre, assurant que la police n'était "pas dépassée" à Marseille où elle avait fait "quelques coups de filet très remarquables dans des milieux de grand banditisme".

"Des faits divers aussi violents que ceux qui sont survenus à Marseille impressionnent à juste titre l'opinion et donnent le sentiment que quelque chose ne va pas".

Retrouvez ici l'intégralité de l'entretien de Claude Guéant par Jean-Michel Apathie sur RTL ici:


"Le climat de sécurité" s'améliore à Marseille (1)

Après l'été meurtrier : l'automne de la sérénité ?

Cet été politiques, presses, droite et gauche étaient d'accord l'insécurité connaissait une croissance sans limite à Marseille.. Un nouveau préfet de police et en 2 mois "le climat de sécurité s'améliore. C'est le sentiment qu'éprouvent les gens"... vraiment ? Claude Guéant nous reparle du "sentiment d'insécurité" qui avait fait tant parler de lui lors de la campagne de 2002.. on se souvient de la suite..

Les chiffres chocs de septembre 2011

Le 1er septembre dernier, Marseille dans un article argumenté du Journal du Dimanche arrivait en tête du classement de la délinquance en France, tout en comptant 1 policier pour 305 habitants, soit beaucoup plus que Lyon ou Lille.

"Avec, selon nos calculs (voir méthodologie), une augmentation en 2010 de 7,6% des infractions commises dans sa circonscription, la cité phocéenne se singularise au sommet d’un classement qui n’améliorera pas son image… Elle devance haut la main Paris, Montpellier, Grenoble, Nice ou Toulon qui, toutes, ont vu les infractions augmenter l’an dernier." argumentait Richard Bellet dans son article.

Pour le premier semestre 2011, les chiffres officiels faisaient état dans les Bouches-du-Rhône d'une augmentation de 40 % des vols à main armée.

Les voyants dans le rouge dans le département:

+ 23 %  pour les vols avec violence

+ 28 % pour les infractions économiques

+18% pour les vols à main armée

+14% pour les cambriolages

+9 % pour les homicides

Les indices positifs dans le département:

 +20% de faits élucidés

+16%  des cambriolages élucidés

Marseille délinquance alarmante

 +24% violences crapuleuses

+33% infractions financières

+40% vols à main armée

-1,2% atteintes aux biens

-9% incendies de véhicules

                                           

Sur le même sujet

Les + Lus