• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le procès Barresi du Haut-Rhin reporté

Le procès Barresi, prévu en décembre, aux Assises du Haut-Rhin a été reporté.

Par Régions

Le procès de Bernard Barresi, jugé pour une attaque à main armée commise en 1990 dans la région de Mulhouse et qui devait comparaître mi-décembre à Colmar, a été reporté sine die.

Procès en décembre ?

Programmé dans un premier temps en septembre dernier, le procès avait déjà été
renvoyé au mois de décembre en raison d'un vice de procédure. "Un premier rôle prévoyait ce procès du 12 au 15 décembre mais dans un second rôle cette affaire a été remplacée par deux autres", a précisé le greffe de la cour d'assises. "Il est sûr que cette affaire ne sera pas jugée avant fin janvier, mais on n'a pas encore de date précise puisqu'elle a été reportée sine die".

Vol de 5,2 millions d'euros en 1990

Les faits sur lesquels Bernard Barresi doit s'expliquer remontent à plus de vingt ans: le 1er mars 1990, au moins six hommes cagoulés et armés avaient attaqué sur une bretelle d'accès de l'autoroute A36 un fourgon blindé de la société de transport de fonds suisse MAT Securitas, et emporté 34 millions de francs (environ 5,2 millions d'euros).
Barresi toujours à Luynes

Bernard Barresi est actuellement en détention provisoire à Luynes. Une demande de remise en liberté déposée en octobre par ses avocats a été rejetée. Agé de 48 ans, Bernard Barresi, qui se dit innocent, a été condamné dans cette affaire par contumace en 1994 à vingt ans de réclusion.
20 ans de cavale

Soupçonné d'être une figure du "milieu" marseillais, Bernard Barresi a été interpellé en juin 2010 après vingt ans de cavale, et mis en examen par un juge marseillais dans une autre affaire de blanchiment et d'extorsion liée à l'exploitation de machines à sous illégales.

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus