Loi Boyer : “nous avions vu” avoue Gaudin

Jean-Claude Gaudin "avait vu" avec les experts du sénat que le proposition de loi Boyer serait censurée.

Par Muriel GENSSE

avou"La décision du Conseil constitutionnel s'impose, elle ne nous fait pas plaisir, mais nous l'attendions" a déclaré le président du groupe UMP au Sénat.

"Nous avions vu avec les experts de nos groupes au Sénat que la proposition de loi ne franchirait pas la barrière du Conseil si celui-ci était saisi, et nous avions même eu peur qu'il s'en prenne aussi à la loi Gayssot (réprimant la négation du génocide juif) et à la loi de 2001 reconnaissant le génocide arménien", a déclaré le président du groupe UMP au Sénat.

Sur le même sujet

Orage à Nice est, le 20 octobre 2019

Les + Lus