• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marignane: mort d'un kitesurfeur

Un homme de 42 ans a été emporté par une rafale de vent.

Par Xavier COLLOMBIER

video title

Le kitesurf et la sécurité

Après l'accident mortel d'un surfeur à Marignane le 14 juillet se pose à nouveau la sécurité autour de ce sport extrême.

Le spot du Jaï à Marignane

           

C'est un des spots les plus prisés pour les amateurs de kitesurf.

Le témoin

Marignane: mort d'un kitesurfeur (1)

Les circonstances de l'accident

Un vent fort:

Le Mistral soufflait à Marignane au bord du littoral en moyenne à 35 noeuds soit 70 km/h et en rafales jusqu'à 45 noeuds soit 85 km/H.

Un sportif manquant d'expérience:

La victime un lyonnais de 42 ans manquait de pratique. Tout juste arrivé en bord de plage, en manipulant sa voile, il s'est retrouvé propulsé à 10 mètres de hauteur, au dessus d'une haie de tamaris, avant de retomber au sol. Inconscient, il est mort quelques minutes après sa chute sans pouvoir être ranimé.

Un sport dangereux

Les règles de sécurité:

Il est interdit de pratiquer le kitesurf de le pratiquer dans la bande des 300 mètres du littoral. Les débutants doivent être accompagnés d'un bateau de sécurité. L'activité est gérée par la Fédération de vol libre, pour les spécialistes rien à voir avec la planche à voile mais plutôt avec une activité proches des disciplines aériennes.

La repression:

Devant la multiplication des accidents, deux décès en Méditeranée depuis le 1er janvier, le chef de l'unité de sécurité et de prévention du littoral Marc Labouz dans les colonnes de nos confrères de la Provence,

a décidé "après un mois et demi de prévention, de passer à la phase de repression". "dès la semaine prochaine, nous allons verbaliser ceux qui se trouvent dans la zone des 300 mètres. Une contravention de troisième catégorie, soit 135 €".

Sur le même sujet

Marseille : Coiff in the street, l’application qui coiffe les sans-abris dans toute la France

Les + Lus