Marseille : le Festival de Danse débute

Publié le Mis à jour le
Écrit par M.G.

16e édition du Festival de danse et des arts multiples du 16 juin au 9 juillet à Marseille.

video title

Ailey II au Festival de danse de Marseille

Alvin Ailey a passé sa vie à lutter contre toutes formes de ségrégation. Aujourd'hui, ses héritiers, jeunes danseurs éblouissants, assurent la transmission de son répertoire au sein de la compagnie Ailey II.

La 16e édition du festival de danse et des arts multiples (Fdam) de Marseille se penche du 16 juin au 9 juillet sur le thème des identités et des relations qu'elles entretiennent à travers les arts, avec un regard appuyé sur l'Afrique et la danse afro-américaine.

Pour "deux soirées exceptionnelles", le Fdam accueille également la Merce Cunningham Compagny qui cessera son activité à l'automne. "Un opus grand format qui déploie treize danseurs dans une danse vive, abstraite et pure. Firmament de plus d'un demi-siècle de danse", explique la directrice artistique du festival, Apolline Quintrand, rendant hommage au chorégraphe décédé à 90 ans en juillet 2009

 

Le festival programme la compagnie Ailey II qui dans le sillage de son créateur, Alvin Ailey, traite de cette question de l'identité noire, dans les chorégraphies de son fondateur ou d'autres artistes comme Robert Battle ou Kyle Abraham, Jeudi 16, Vendredi 17 et Samedi 18 juin - Salle Vallier



Films et conférences

Les films et les conférences creuseront le sillon de la danse afro-américaine, notamment avec la projection de "Mémoires du jazz, l'élégance noire". L'Afrique est également à l'honneur à travers le monologue "Mission" de Raven Ruëll, racontant le parcours d'un missionnaire belge, un "immense morceau de théâtre", selon Mme Quintrand, "On t'appelle Vénus", spectacle de danse autour du personnage de la Vénus hottentote qui a récemment inspiré le cinéaste Abdellatif Kechiche ou encore "Southern Born Comfort des Sud-Africains Gregory Maqoma et Shanell Winlock, associés au Belge Sidi Larbi Cherkaoui.

Le festival se terminera par un face à face avec le nu, avec deux spectacles, "Révolution" d'Olivier Dubois et "Amour, acide et noix" de Daniel Léveillé qui choisissent d'exposer les corps des danseurs "pour transcender cette question de l'identité", selon la directrice de l'événement.

"Révolution" Compagnie Olivier Dubois le 6 juillet - Salle Vallier



"Amour, acide et noix" Compagnie Daniel Léveillé Danse les 8 et 9 juillet - Salle Vallier









 

Photo"Révolution" Compagnie Olivier Dubois

TRAVERSÉES, N+N Corsino from J CHRISTOPHE P on Vimeo.

Merce Cunningham Dance Company - Nearly Ninety from Dance Umbrella on Vimeo.

Part of Dance Umbrella 2010, NEARLY NINETY is an enthralling work which premiered in New York on Merce Cunningham's 90th birthday. It is accompanied by a score composed by Led Zeppelin's John Paul Jones, indie rock legends Sonic Youth and mixedmedia sound artist Takehisa Kosugi.

This final masterpiece is testament to the boundless imagination of a man, who at 90 was still creating innovative work that challenges audiences' preconceptions about dance and music.

www.danceumbrella.co.uk

Rocío Molina, bailaora | GiraldaTV from Iván Puente on Vimeo.

          Quelques vidéos des spectacles de l'édition 2011

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité