Marseille: le chauffard tue un enfant et fuit

Mardi soir, quartier de la Belle de Mai, le conducteur a renversé un enfant de 4 ans et a pris la fuite.

Par Agences

video title

video title

Marseille: enfant tué par chauffard en fuite

L'oncle de la victime revient sur les circonstances de l'accident

Les circonstances: L'enfant a été percuté par un utilitaire Peugeot alors qu'il traversait, accompagné de sa soeur, le boulevard de la Révolution, pour aller acheter des bonbons. Deux personnes étaient à bord du véhicule.

La fuite du conducteur: Le conducteur, d'après des témoins, a déplacé le corps de l'enfant d'une cinquantaine de mètres pour le déposer sur le trottoir avant de prendre la fuite. "Il l'a pris dans ses bras, il l'a laissé là-bas, il a couru et il est parti" a raconté une jeune témoin de l'accident.

Marseille: le chauffard tue un enfant et fuit

Le garçon de 4 ans est mort mardi soir à l'hôpital de la Timone.

La police est toujours à la recherche du conducteur de l'utilitaire.

Les dernières déclarations du Procureur Adjoint

"Nous avons obtenu des renseignements concordants de plusieurs témoins concernant des moyens d'identification de l'auteur présumé des faits. On nous parle d'un jeune homme qui habiterait dans le secteur", avait indiqué mercredi soir le procureur adjoint de la République Jean-Jacques Fagni, précisant avoir un prénom et une adresse.


Contacté jeudi, le magistrat a précisé que le conducteur était activement recherché, son identification n'étant toujours pas établie.
 "Nous avons en fait un surnom et une vieille adresse qui n'est plus valable depuis plusieurs mois", a précisé jeudi une source proche de l'enquête.


 "Manifestement c'est quelqu'un qui habite le quartier. Soit les gens ne tiennent pas à nous dire qui il est, soit ils ne le savent vraiment pas", a ajouté cette source.


 Le chauffeur et son passager "fréquentaient vraisemblablement de manière habituelle
l'épicerie qui est un point de rassemblement du quartier", selon la même source.
 Selon cette source, "deux personnes qui avaient été placées en garde à vue ont été relâchées dans la matinée".


 Le véhicule qui a percuté l'enfant "n'est pas celui de l'épicerie". Le véhicule incriminé est "une fourgonnette blanche qui n'a pas été retrouvée", a précisé cette source, ajoutant que le fourgon découvert dans la nuit de mardi à mercredi en partie calciné dans le nord de la ville "ne correspond pas au véhicule décrit par les témoins" du drame.

Source Agence France Presse.

Sur le même sujet

Les + Lus