Marseille: "les indignés" investissent la rue

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Civallero

Le mouvement des "indignés" a débuté au mois de mai dernier en Espagne, il a essaimé dans le monde entier

En Espagne, la mobilisation a démarré avec une série de manifestations pacifiques et spontanées. A chaque fois les manifestations ont réuni plusieurs dizaines de milliers de personnes. Ce mouvement a également pris de l'ampleur grâce aux réseaux sociaux.

Les indignés estiment que les partis politiques ne les représentent plus, le mouvement se réclame des influences du printemps Arabe et des mouvements grecs et islandais de 2008. Un mouvement qui s'accompagne d'une réflexion critique des systèmes politiques actuels et qui réclament la mise en place d'une démocratie réelle, une démocratie plus représentative et plus directe. Les indignés sont connus dans le monde entier, une journée mondiale des indignés a même eu lieu le 15 octobre 2011. En France, les premières manifestations se déroulent le 19 mai dans une cinquantaine de villes, des campements voient le jour dans une dizaine d'entre elles, depuis réguliérement dans certaines villes les indignés se rassemblent et continuent d'interpeller la population. Ce samedi prés de 200 d'entre eux se sont rassemblés sur le cours julien à Marseille avant d'être délogés par les forces de l'ordre. Dans un communiqué la préfecture des Bouches-du-Rhône précise les motifs de son intervention: " le rassemblement en lui-même, débuté l'après-midi , avait été autorisé par la préfecture des Bouches-du-Rhône. Cependant,  la volonté des manifestants de s'installer durablement sur la voie publique avec tentes et duvets n''étaient pas autorisée, et donc illégale"

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité