• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Montebourg le “faiseur de roi” dit merci à Guérini

La surprise du premier tour de la primaire en axant sa campagne sur "l'affaire" aura marqué sa différence.

Par Xavier COLLOMBIER

Il est courtisé, cité dans toutes les bouches des soutiens des finalistes, hollandistes comme martinistes, faisant la tournée des radios en ce lendemain de primaire, le candidat de la démondialisation peut s'offrir un caprice de vainqueur et leur demander à tous d'attendre.

Arnaud Montebourg est libre, l'avocat connait ses classiques "il est urgent d'attendre" pour faire monter les enchères afin d'obtenir les meilleures conditions à son ralliement à l'une ou à l'autre.

Le député de Saône et Loire aura en fait commencé sa campagne en Provence avec un rapport, le fameux "dossier" Montebourg sur les dysfonctionnements de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône sous l'ère Guérini.

Sa chance en fait, c'est d'avoir été traité par les plus hautes instances du PS, Martine Aubry en tête avec un profond mépris: "il n'y a rien dans ce rapport" expliquait la première secrétaire. Dimanche soir, rue Montgrand à la fédération toujours puissante des Bouches-du-Rhône, Samia Ghali, belle joueuse, la Sénatrice pro-Aubry reconnaissait qu'Arnaud Montebourg avait fait sa campagne avec Marseille et avait ainsi marqué des points! 

Une stratégie efficace,  dans l'ancien fief de Jean-Noël Guérini, l'avocat dépasse les 20% contre 17,3% au niveau national.

                   

Nous nous souviendrons d'Arnaud Montebourg, sous protection et garde du corps, en visite au Fralib de Géménos, des plaintes pour diffamation du président du  Conseil général envers le député bourguignon...autant de détermination, payante au final.

Ce qui restera du combat entre Guérini et Montebourg? Des mots et un système de corruption  présumé, dénoncé sabre au clair:" Comme parlementaire et comme juriste, comme homme d'honneur ou comme socialiste engagé depuis trente années, pouvais-je accepter de me taire devant ces faits évidents et inacceptables qu'on m'implorait d'attester en haut lieu pour enfin tenter de les faire cesser ?" écrit le député de Saône et Loire le 06 mars à Martine Aubry.

"Ces éléments probants concernent la violation caractérisée des statuts du Parti par le Président du Conseil Général de ce Département, la colonisation par des employés du Conseil Général des postes sensibles de la Fédération, le boycott des élections régionales par la Fédération, la distribution de subventions comme outil de pression, les brimades arbitraires sur les élus et citoyens indociles, les menaces physiques sur des hauts fonctionnaires du Conseil Général, et l'intimidation permanente sur certains élus socialistes pour qu'ils se conforment aux intérêts politiques ou financiers de la famille Guérini" conclut Arnaud Montebourg dans sa lettre ouverte à la première Secrétaire.

Le duel entre Montebourg et Guérini, se jouera au tribunal, une fois le cas du Président du Conseil général, actuellement en congé, jugé dans l'affaire des marchés publics présumés frauduleux.

Montebourg le "faiseur de roi" dit merci à Guérini (3)
Montebourg le "faiseur de roi" dit merci à Guérini (4)

Pas sûr que l'affaire ne laisse pas de trace entre Martine Aubry et son challenger à gauche. Pas certain non plus que le vibrionnant Arnaud suive sans un mot François Hollande. Nous nous souvenons tous de cette fameuse réponse automatique en 2007 à Michel Denisot: "quel est le principal défaut de Ségolène Royal? "Son compagnon" ...

Suivez Arnaud Montebourg sur Twitter

Sur le même sujet

Interview du colonel Jacques Baudot, SDIS 83

Les + Lus