Orange : le maire épinglé par la cour des comptes

Jean-Marie Le Chevallier félicité par Jean-Maire Le Pen lors de son élection à la mairie de Toulon en 1995. / © PATRICK VALASSERIS / AFP
Jean-Marie Le Chevallier félicité par Jean-Maire Le Pen lors de son élection à la mairie de Toulon en 1995. / © PATRICK VALASSERIS / AFP

Dans un rapport, la chambre régionale des comptes a relevé des irrégularités dans la gestion de la ville

Par Marc Civallero

Selon nos confrères de la Provence, dans son rapport, la chambre régionale indique :" certaines dépenses , relèvent très clairement d'un usage à caractère familial, soit au profit de membres de la famille, soit pour les besoins quotidiens du foyer.."

Dans son compte rendu le rapporteur site notamment des factures de restaurant émises le dimanche, des factures d'hôtel au nom de Marie-Claude Bompard (épouse du maire d'Orange) lors d'un séjour en Autriche, des achats de parfums Dior et Chanel, de cigares et autres crèmes bronzantes effectués à l'étranger...après cette inventaire la chambre régionale conclue :" le maire se trouve dans l'incapacité de justifier , depuis 2001, l'emploi de ces indemnités, dans l'intérêt public communal . Les sommes versées peuvent , par conséquent, être considérées comme un complément de traitement déguisé"

Le maire d'Orange, Jacques Bompard a été mis en examen en décembre 2010 pour prise illégale d'intérêt, un maire qui parle de malentendu, nie avoir présenté des factures d'achat de parfums et déclare qu'il exprimera sur ce rapport jeudi prochain, 20 octobre, lors du conseil municipal.

Fondateur du Front National en 1972 Jacques Bompard fut membre du bureau politique de ce part jusqu'à sa démission en septembre 2005 . Elu maire d'Orange en juin 1995, il a été réélu en 2001 et en 2008. En 2002 il est élu Conseiller Général de Vaucluse dans le canton d'Orange-Ouest, réélu en mars 2008.  En décembre 2005 après sa démission du FN il adhère au MPF de Philippe De Villiers qu'il quitte en 2010 et à l'occasion des élections régionales de 2010 il rejoint la liste de la Ligue du Sud du Bloc Identitaire.

Sur le même sujet

Les + Lus