• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Policière “bizutée” : 6 agents sanctionnés

Le conseil de discipline était composé de policiers municipaux et de responsables de la mairie de Cannes

Par Yves LEBARATOUX (avec AFP)

Six agents qui avaient participé au bizutage d'une jeune policière municipale de Cannes  ont été sanctionnés par un conseil de discipline, a-t-on appris auprès d'un responsable syndical ayant assisté aux délibérations.

Un des policiers a été "exclu pour trois mois", un autre pour "un mois et demi"
et quatre autres pour "un mois", a précisé Frédéric Foncel, par ailleurs président du Syndicat national de la police municipale (SNPM).
Ces sanctions apparaissent au SNPM "démesurées au regard des faits qui ont été retenus par le conseil de discipline". "Le fonctionnaire le plus sévèrement sanctionné l'a été pour avoir pris de simples photos, alors qu'il a été établi qu'il n'a pas participé directement ou indirectement à ce prétendu bizutage", note le syndicat dans un communiqué, concluant que les six agents avaient "eu le sentiment que leurs véritables intentions n'(avaient) pas été prises en compte".
Le conseil de discipline était composé de policiers municipaux et de responsables de la mairie de Cannes, qui n'ont pu être joints dans l'immédiat.

Le 14 novembre 2011, alors qu'elle effectuait son dernier jour de service à Cannes avant de prendre un nouveau poste à Nice, la plaignante avait été poussée dans les douches du poste de police, aspergée de crème chantilly et avait subi des "attouchements" de la part de plusieurs de ses collègues venus fêter son départ avec elle.
Les six policiers avaient été suspendus provisoirement de leurs fonctions à titre conservatoire avant de réintégrer leur poste.
Sur le plan judiciaire, une plainte pour atteinte sexuelle déposée par la policière a été classée sans suite par le procureur de la République de Grasse.
 

Sur le même sujet

L'absence de Tarantino au festival de Cannes 2019 (06)

Les + Lus