Risque d'avalanche dans les Alpes

En raison du vent et du redoux Météo France appelle à la plus grande prudence.

Par Muriel Gensse

Météo France a mis en garde mardi contre les risques d'avalanches qui pourraient intervenir dans les Alpes en raison du redoux des températures et du vent, appelant "à la plus grande prudence" dans les prochaines 48 heures

Récentes chutes de neige : les récentes précipitations ont ainsi "apporté localement 30 à 60 cm de neige fraîche sur un manteau neigeux peu stabilisé. Les massifs les plus concernés sont ceux des Alpes du Nord, ainsi que ceux les plus au nord des Alpes du Sud (Pelvoux, Champsaur).

Mercredi et jeudi : le vent va favoriser "la formation de nombreuses plaques, surtout aux altitudes supérieures à 2300-2500 mètres", selon l'institut. En outre, le redoux, qui va "s'amplifier encore jeudi " favorisera "une activité avalancheuse naturelle", "On peut donc craindre de nombreuses coulées de neige humide mercredi et encore jeudi, en deçà de 2300 à 2500 mètres", estime Météo France, qui évalue le risque à un niveau 4 sur une échelle qui en compte 5.

Déclenchement de plaque : au-dessus de 2.300 à 2.500 mètres, l'institut météorologique prévoit en outre un risque fort (niveau 4 sur 5) de "déclenchement accidentel d'une plaque" au passage d'un skieur.  Ce risque concerne surtout les massifs de l'Oisans, de Belledonne et des Grandes Rousses pour l'Isère, le Pelvoux et le Champsaur dans les Hautes-Alpes, tous les massifs de la Savoie, et le massif du Mont Blanc (Haute-Savoie). "La plus grande prudence sera donc de rigueur pour les prochaines 48 heures pour la pratique de la montagne", insiste Météo France.

Sur le même sujet

Les + Lus