Saint-Blaise : Destruction d'un centre de loisirs

Près de 18 ans après le début d'une procédure, les travaux de démolition ont commencé sur le domaine des Gagères

Par Yves LEBARATOUX et Ingrid GALLOU

video title

Saint-Blaise : Destruction d'un centre de loisirs

La procédure a été lancée en octobre 94. Les services de l'équipement dénonçaient la construction d'un centre de loisirs complet dans une zone incontructible. Près de 18 ans après, les travaux de démolition viennent de commencer sur le domaine des Gagères

La procédure a été lancée en octobre 94. Les services de l'équipement dénonçaient la construction d'un centre de loisirs complet dans une zone incontructible. Près de 18 ans après, les travaux de démolition viennent de commencer sur le domaine des Gagères; ils dureront 2 mois pour remettre le terrain dans son état initial.

A Saint-Blaise, seul un vague bourdonnement de machines trouble la quiétude du domaine des Gagères.

Les bulldozers sont à l'oeuvre pour remettre en état les parcelles d'un camping avec démolition de la totalité des chalets et mobil homes construits en 1994 sans permis de construire, pour que la nature reprenne enfin ses droits.

Déjà en 1994, un premier PV dressé par la DDE fait état d'une construction illégale. En 2011, 1ère condamnation du propriétaire Max Peroni à la remise en l'état de toutes les parcelles du Domaine. En 2004, l'expulsion de tous les occupants est ordonnée, mais aucun travaux de remise en état n'a encore été engagé. En 2007, la démolition d'office est décidée.

Pour le maire de Saint-Blaise, après toutes ces années, c'est le soulagement.

Du coté de la Préfecture qui a décidé d'engager la démolition d'office, on ne souhaite pas s'exprimer sur le sujet et l'on se contente d'évoquer une affaire impliquant un propréiétaire "difficile".

La famille de Max Peroni évoque de son coté des pertes de l'ordre d'un million d'euros.

Voir le reportage ci-joint : Ingrid Gallou : Journaliste

                                            Emmanuel Felix : Journaliste Reporteur d'images

                                            Florence Aupic : Monteuse

Sur le même sujet

Les + Lus