“Tony l'Anguille” mis en examen mais libre

Antoine Cossu mis en examen dans une affaire liée à un trafic de drogue reste libre sous contrôle judiciaire.

Par Régions

Antoine Cossu, soupçonné de participer à un trafic international de stupéfiants avait été interpellé dimanche soir à Marseille avant d'être conduit à Montpellier en vue d'une perquisition à son domicile.

Trafic de stupéfiants par hélicoptère

L'enquête, lancée en 2010,  porte sur un réseau de trafic de stupéfiants par hélicoptère entre la France et l'Espagne, pour lequel une quinzaine de personnes ont déjà été mises en examen ces derniers mois et impliquant notamment le Corse Francis Castola. Des membres du réseau avaient alors été interpellés près de Narbonne en possession de près de 5 kilos de cocaïne, et un hélicoptère de type Ecureuil avait été saisi près de Cadix en Espagne par les policiers espagnols.
Ses liens avec Francis "le Belge"

Ex-beau-frère et homme de confiance du parrain marseillais Francis Vanverberghe, dit "le Belge", assassiné en 2000 à Paris, le marseillais Antoine Cossu a été condamné à plusieurs reprises dans le passé notamment pour braquages, lui valant une vingtaine d'années en prison.

Deux livres
En 2004 il avait été condamné à 20 ans de réclusion criminelle dans le "dossier Topaze", un réseau international de trafic de cocaïne et de cannabis, par la cour d'assises spéciale d'appel des Bouches-du-Rhône, avant de se lancer dans l'écriture et de publier deux livres.
 

Sur le même sujet

Les + Lus