• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Trois nouveaux casinos vont ouvrir dans le Var

Trois nouveaux casinos vont ouvrir à La Seyne-sur-mer, Sanary-sur-mer, Fréjus (Var)

Par Anne Le Hars (avec AFP)

D'ici 2014, le nombre de casinos ouverts dans le département sera donc de 8, les communes touristiques concernées se réjouissent bien évidemment de ces nouveaux pôles d'attraction. A noter que plusieurs recours ont été introduits contre le projet de Sanary notamment la plainte d'une association opposée à la localisation du futur casino.

Avec l'ouverture de deux casinos à Fort-Mahon et Mers-les-Bains, autorisée par le ministère le 14 mars, le nombre total des casinos en France s'élèvera désormais à 200.

Les dossiers concernant l'ouverture de ces cinq casinos avaient été examinés le 31 janvier par la Commission supérieure des jeux (CSJ) du ministère de l'Intérieur, tutelle des casinos français.

Cette commission consultative avait donné un avis favorable pour quatre de ces dossiers (La Seyne, Sanary, Fréjus, Fort-Mahon), excluant Mers-les-Bains. En définitive Claude Guéant a donné le feu vert à l'ouverture des cinq casinos.

Deux des trois nouveaux casinos du Var seront ouverts en 2014 par le groupe Vikings
casinos (7 casinos), a dit à l'AFP son directeur général Luc Le Borgne. La construction du casino de Sanary-sur-mer coûtera 5,5 millions d'euros et son équipement, dont 100 machines à sous (MAS) 3,2 millions d'euros, a précisé M. Le Borgne.

Celle du casino de Fréjus se montera à 6,5 millions d'euros et à 3,2 millions d'euros pour l'équipement (100 MAS).

Le groupe Vikings avait obtenu il y a un mois l'autorisation d'ouvrir un casino à Fort-Mahon dans la Somme, département qui comptera au total trois casinos, l'ouverture autorisée de celui de Mers-les-Bains s'ajoutant au seul établissement du département à Cayeux-sur-mer.

M. Le Borgne a relevé qu'avec ces trois ouvertures, le groupe Vikings comptera dix casinos, ce qui le mettra à la cinquième place des groupes casinotiers.
De son côté, Laurent Lassiaz, président du directoire du groupe Joa (20 casinos) a expliqué à l'AFP que le casino des Sablettes de la Seyne-sur-mer, actuellement fermé, serait rouvert provisoirement "dès cet été" pour un investissement de 3,5 millions d'euros avec 75 machines à sous (MAS).

En 2013 commenceront les travaux de construction du nouveau casino à l'emplacement des anciens chantiers navals, a précisé M. Lassiaz. Un port de plaisance avec 750 anneaux s'y construit ainsi qu'un site pour accueillir les bateaux de croisière. Le casino neuf (150 MAS), qui comprendra une salle de spectacles de 700 places, nécessitera un investissement de 20 millions d'euros.

Après trois années dans le rouge (baisse cumulée de 20 %), les 195 casinos français sont timidement repassés au vert en 2011 avec une croissance de 0,96 % de leur chiffre d'affaires grâce à la progression de casinos récemment ouverts ou frontaliers.

 La profession, dominée par de grands groupes comme Partouche (47 casinos), Barrière
(35), Joa (20) ou Tranchant (16), avait accueilli avec scepticisme ces projets d'ouverture alors que plus de la moitié des 195 casinos ont perdu de l'argent en 2011.

reportage FELIX E./JUVIGNY P./JOUBERT B.

Trois nouveaux casinos vont ouvrir dans le Var (1)

Sur le même sujet

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus