• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Un centre d'écoute pour traiter les risques psycho

Formations, aide au logement et soutien psychologique. Les entreprises de la technopole mutualisent leurs moyens

Par Anne Le Hars et Laurence Collet

video title

Sophia : Une cellule psychologique pour les actifs

Sophia Antipolis, une technopôle qui regroupe 1500 entreprises et 30000 emplois. Depuis quelques jours ils disposent d'un site commun qui s'intitule e-DRH et leur permet de mettre en commun leurs services : formations, aide au logement et soutien psychologique.

 

 

 

 

Sophia Antipolis, une technopôle qui regroupe 1500 entreprises et 30000 emplois. Depuis quelques semaines, ils disposent d'un site unique qui s'intitule e-DRH et leur permet de mettre en commun leurs services : formations, aide au logement et soutien psychologique.


La création du «service d'écoute, de soutien et d'accompagnement psychologique» est disponible depuis le mois de novembre. Assuré par un cabinat spécialisé dans ce genre d'interventions, il met à disposition des PME de moins de 50 personnes un numéro vert pour les salariés. 400 sociétés sont ainsi concernées sur la technopole.

 

 

Amadeus a mis en commun notamment,

ses formations, pour en faire profiter ses voisins.


Ainsi, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 ils peuvent exprimer, dans l'anonymat et la confidentialité, leurs soucis.
Cet accompagnement, inédit en France, s'inscrit dans le programme d' « e-DRH », le «portail de solutions et services-ressources humaines » lancé l'an passé par la CCI, avec des organismes partenaires (Club des dirigeantsFondation Sophia-AntipolisTelecom Valley...).


Son but ? "attirer, intégrer, développer et fidéliser les talents sur notre territoire." Déjà des résultats ; entre janvier et mai 2011, 200 salariés ont eu recours à la plateforme de formation mutualisée.


L'observatoire des compétences (offres et demandes d'emplois) reçoit quant à lui 2 500 visites par mois avec 350 « nouveaux talents » inscrits.

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus